Cette marque de couches a décidé d’en finir avec les codes promos des influenceurs

Cette marque de couches a décidé d’en finir avec les codes promos des influenceurs

Influence marketing. Pour cette campagne de marketing d’influence, il n’y aura pas de codes promotionnels. Mais des « promots ». La marque de couches Little Big Change s’est associée à plusieurs créatrices de contenu (Laura Calu, Elodie Arnould ou encore Anais da Silva) en ce début d’année pour communiquer autour de sa nouveauté « Zéro-feel, 100% confort ». L’opération d’influence a été orchestrée par l’agence Heaven qui a choisi d’innover.

Les créatrices de contenu sont revenues sur des histoires personnelles en lien avec leurs enfants. Ainsi, Laura Calu a raconté dans une vidéo à quel point une couche qui ne bouge pas est le paradis des parent. Sinon, gare aux excréments sur les doigts et les tapis! Ces anecdotes sont à retrouver sur Instagram en IGTV ou en stories. Le plus étonnant ne se trouve pas dans ces moments de vie, mais dans la mise en place de la campagne.

Finis les codes promos, place aux « promots »

En temps normal, la marque et l’agence auraient proposé un code promotionnel pour agrémenter la campagne. C’est l’un des outils les plus utilisés dans le secteur de l’influence lorsque les entreprises souhaitent inciter à la vente. Il semblerait qu’ici, la célèbre stratégie n’était pas celle-ci, mais plutôt de faire passer des messages bien précis. À la place des codes promos, nous avons eu droit à des « promots ». Il s’agit d’une expression ou d’une phrase à retrouver dans les contenus imaginés par les créatrices de contenu.

Nous pouvons ainsi retrouver du côté de Laura Calu « Finilescouchesdemerde », « Onentientunecouche » avec Elodie Arnould, ou encore « Ciaolesfuites » avec Anais da Silva. La campagne d’influence se veut donc un poil plus engagée. Pour se rendre compte de l’impact de ce projet, Heaven a partagé deux commentaires positifs trouvés sur les contenus des influenceuses. On peut ainsi lire: « J’ai jamais autant ri devant une pub de merde » ou encore « J’avoue un placement produit comme cela donne envie de changer de marque de couches. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.