Press "Enter" to skip to content

Twitch, l’application gagne du terrain auprès des moins de 13 ans

Twitch. A l’approche de la Présidentielle de 2022, les politiques cherchent à tout prix à capter l’attention des jeunes. Certains multiplient les prises de parole sur Instagram, Twitter ou encore TikTok. Mais il y a également une autre plateforme qui entre en jeu, Twitch. En France, le réseau social compte plus de 5 millions d’utilisateurs mensuels. Ils s’y connectent pour découvrir de nouveaux lives principalement autour du gaming, mais plus seulement.

La plateforme attire des personnes avec des centres d’intérêt assez variés. Les utilisateurs sont âgés entre 13 et 35 ans. Et les plus jeunes semblent être de plus en plus attirés par Twitch. C’est ce que révèle la dernière étude « Born Social 2021 » menée par l’agence Heaven en partenariat avec l’association Génération Numérique. Pour cette sixième édition, l’équipe s’est une nouvelle fois interrogée sur les comportements des moins de 18 ans sur les réseaux sociaux. 1000 enfants de 12 ans ont été questionnés sur leurs habitudes.

Twitch à « un niveau jamais observé » chez les jeunes

Pour cette nouvelle mise à jour du rapport, Heaven a une nouvelle fois demandé les réseaux sociaux les plus ouverts par les moins de 13 ans. Plus de la moitié d’entre eux se tournent facilement vers YouTube ou encore Snapchat. Instagram et TikTok suivent de très près. Ce qui a étonné les équipes est une autre plateforme, Twitch. L’application « se rapproche aujourd’hui des 10%, un niveau jamais observé lors des précédentes éditions », rapporte l’étude. Pas étonnant, puisque de grands créateurs de contenu très présents ailleurs ont appelé leurs communautés à les suivre sur ce nouvel espace.

Pour consommer ce contenu sur Internet, les moins de 13 ans se servent à 64% d’entre eux de leur smartphone. Viennent ensuite l’ordinateur (26%) et la tablette (7%). Pour éviter que ces adolescents ne passent des heures sur leur téléphone, les parents interrogés sont un peu plus de la moitié à encadrer l’utilisation de ces outils. L’objectif est de limiter le temps d’écran. Entre 2014 et 2020, ce pourcentage a augmenté de 8 points.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.