Press "Enter" to skip to content

Face au coronavirus, les influenceurs sollicités pour avertir les jeunes

Influence marketing. Si vous en avez marre d’entendre parler du coronavirus, il va être difficile de voir un autre sujet sur les réseaux sociaux. Que ça soit sur YouTube avec les vlogs de confinement ou sur Instagram avec les divers hashtags créés, les créateurs de contenu sont nombreux à évoquer la situation sur leur propre compte. D’après une étude Kolsquare menée ces derniers jours, les influenceurs sont 4 à 10 fois plus nombreux à parler de la situation sur Instagram, que sur les autres plateformes. Aussi étrange que cela puisse paraître, YouTube n’est pas (encore) le lieu où ils sont mobilisés sur le sujet.

Certains le font de leur plein gré, d’autres ont répondu présent aux différentes sollicitations notamment celles du monde politique. Au Québec, le premier ministre François Legault a demandé aux influenceurs de convaincre les jeunes de rester à la maison et de ne pas se regrouper. « Dites aux jeunes de respecter les consignes. Ce n’est pas le temps de faire des partys. […] Je demande à nos leaders, nos artistes, nos sportifs et nos influenceurs d’utiliser leurs réseaux sociaux pour porter ce message. Propage l’info, pas le virus« , a-t-il écrit sur Instagram.

Des influenceurs pour porter « un message important »

Pour éviter que tout soit dit et que des maladresses soient prononcées, les agences comme Kolsquare mettent à disposition leurs équipes pour aider au mieux les créateurs de contenu à parler de la situation avec leurs communautés. Le 12 mars dernier, la plateforme a proposé gratuitement aux gouvernements français et étrangers, aux institutions et secteurs publics, aux associations et fondations, aux entreprises d’utilité publique et de la MedTech ainsi qu’à toutes les entreprises italiennes d’avoir recours à leur solution durant la durée de l’épidémie. Pour Quentin Bordage, fondateur et CEO de l’agence, « mettre les créateurs au coeur d’une stratégie de communication gouvernementale ou de marque permet de porter un message impactant. »

Selon lui, il y a un réel intérêt à travailler main dans la main avec eux. « Les créateurs de contenu sont un média fort pour les marques, les institutions ou les organismes publiques car ils approchent la diffusion d’information sous un angle humain, émotionnel et personnel, angle que le journalisme et les médias traditionnels ne pourront pas prendre dans la plupart des cas. C’est cet aspect qu’il faut justement exploiter pour faire qu’un message agisse sur une audience, que ce soit pour qu’elle adopte un comportement face à une crise OU qu’elle consomme des produits et services pendant cette crise », précise-t-il à la rédaction de Les Gens d’Internet.

Ce partage d’informations a un intérêt si les affinités du créateur de contenu et de sa communauté sont prises en compte. Certains vont être plus enclins à parler des « fondamentaux » comme le fait de rester chez soi ou des comportements sanitaires responsables. D’autres vont préférer s’attarder sur des « messages spécifiques » comme les besoins d’aides ou d’informations sur certains sujets ou dans certaines régions. Interrogés par Kolsquare, 70% des influenceurs comprennent qu’ils ont un rôle à jouer ces prochaines semaines.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez notre chaîne YouTube
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.