Press "Enter" to skip to content

Pendant le confinement, 2 initiatives d’influenceurs à saluer

Influenceurs. Événements reportés, collaborations moins présentes, voyages annulés… ces prochains jours de confinement, les créateurs de contenu vont mettre à profit leur temps pour se consacrer à leur communauté. Certains le font déjà au travers de live pour prendre le temps de discuter avec leurs abonnés, d’autres partagent quotidiennement un vlog de leur quarantaine ou une vidéo de leur péché mignon (cuisine, musique, sport…).

Avec ces nombreux contenus publiés sur les réseaux sociaux, certains passent sûrement inaperçus alors qu’ils seraient à mettre en avant. Comme le dit si bien Guillaume Doki-Thonon dans une tribune publiée sur Stratégies, les influenceurs « sont capables de fédérer leurs milliers d’abonnés, et donnent, en ce moment même, tout son sens au mot communauté. » En effet, ils sont plusieurs à avoir pris l’initiative d’engager encore plus leur communauté. Voici deux exemples qui le prouvent.

You Make Fashion et Megan Vlt

Il y a quelques jours, la blogueuse Margot alias You Make Fashion a eu l’idée de créer un groupe Facebook intitulé « Solidarité Soutien Positivité (tout ça à distance)« . L’objectif est de permettre à tout le monde de bénéficier des conseils de chacun. « Ça fait des jours que vous êtes d’un soutien immense, que vous m’envoyez plein de messages, de soutien, des articles, des illustrations, des blagues, des témoignages… vraiment beaucoup de choses. Je me suis dit que c’était injuste de recevoir ça que pour moi et surtout je sais que dans des moments comme ça, c’est primordial de pouvoir échanger, de se soutenir, de partager, donc j’ai créé un groupe, une plateforme publique où vous allez pouvoir tout partager, échanger », a-t-elle ainsi détaillé dans une stories Instagram.

Si sur ce groupe, la blogueuse n’est pas forcément présente, une autre a quant à elle décidé de maintenir le lien avec ses abonnés d’une manière différente. Megan Vlt a décidé de réaliser un Facetime par jour avec ses abonnés. « Hier j’ai eu une idée. Comme on ne pouvait pas se voir, qu’on ne pouvait pas sortir, pourquoi on ne s’appellerait pas? Sur Instagram, j’ai mis un petit module pour que les gens puissent mettre leur numéro de téléphone. Et là, il y a eu 4000 réponses environ. J’ai pris des numéros au hasard, j’ai fait une petite liste et on va appeler », explique-t-elle dans son premier « vlog quarantaine ». De cette manière, durant plusieurs minutes, elle discute avec des personnes de sa communauté de leur vie en confinement mais également de leur quotidien en temps normal.

À regarder également:

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.