Press "Enter" to skip to content

Ces blogueuses réalisent des tutos pour confectionner son propre masque en tissu

Blogueuse. En pleine épidémie de coronavirus, les créateurs de contenu adaptent, pour certains, leurs contenus. Il y a ceux, comme Kenza Sadoun el Glaoui du blog « La revue de Kenza », qui prennent le temps en stories sur Instagram de partager de longs messages sur la situation en France. D’autres choisissent de rebondir à l’actualité. C’est le cas de ces YouTubeurs qui ont partagé des recettes pour confectionner son gel hydroalcoolique soi-même. De nombreuses mises en garde ont ensuite été partagées sur ces DIY maisons. Ce qui ne les a pas découragés pour autant.

D’autres blogueurs, la plupart spécialisés dans la couture, ont décidé de confectionner leur propre masque en tissu. Pour ne pas dire de bêtises et mal informer leur communauté, ils se sont appuyés pour la plupart sur une documentation dévoilée par le CHU de Grenoble (à retrouver ici). Dans ce document, l’hôpital partage les différentes étapes pour réaliser son masque soi-même mais précise qu’il ne s’agit pas d’un outil de travail pour se protéger des personnes atteintes de coronavirus. Il est avant tout dédié aux « personnels des services de soins ne prenant pas en charge de patients Covid-19 » et « des services supports ».

Des masques en tissu qui ne sont pas chirurgicaux

Le 17 mars, c’est Lisa Gachet la fondatrice de la boutique « Make my lemonade » qui partage une vidéo tutoriel sur la manière de confectionner son propre masque. Elle s’est basée sur le document du CHU de Grenoble mais a aussi contacté des médecins infectiologues pour compléter les informations qu’elle avait. L’entrepreneure partage en images les différentes étapes pour créer son masque mais précise en tout début de vidéo que ce n’est pas “un dispositif médical, c’est juste la première barrière qui va vous protéger des projections de gouttelettes et qui va éviter les contacts main bouche”. Le masque est à porter « quelques heures maximum ». « On ne le porte que quelques heures max, on le lave régulièrement à forte température et on les utilise uniquement pour se déplacer, faire ses courses de première nécessité », précise-t-elle.

View this post on Instagram

⬇️À LIRE ⬇️ Avec l'appui des documents fournis par le CHU de Grenoble, les conseils des médecins infectiologues que nous avons contactés, nous avons décidé de réaliser ce #DIYJeCoudsMonMasque pour vous apprendre à coudre un masque en tissu lavable. 👉 Attention : Ces masques ne sont pas des dispositifs médicaux, quelque que soit les matières empilées, ils ne protègent pas des microbes mais ils forment une première barrière pour éviter les projections de gouttelettes et évitent les contacts main/bouche, portez-les durant vos déplacements de première nécessité. Ils ne doivent pas être portés plusieurs heures, pensez à les laver régulièrement à haute température. 👉 https://www.makemylemonade.com/pages/patron-de-couture-masque-en-tissu-diyjecoudsmonmasque 👈pour télécharger le patron et lire les explications. #RestezChezVous Couturières, couturiers, à vos machines ! Si vous avez le temps, l'énergie et la capacité, fabriquez d’autres masques et distribuez-les aux personnes les plus fragiles, les équipes Make My Lemonade sont derrières leurs home-office-machines ! Prenez soin de vous et de vos proches, on vous check le coude et on se retrouve très vite ok ? Nos gestes sauvent des vies, le personnel médical nous demande de coopérer, alors écoutons-les : #RestezChezVous Soutien et un immense MERCI à tout le personnel médical et paramédical actuellement en première ligne. Pour plus d’informations, une page officielle est alimentée quotidiennement par le ministère de la Santé ➡️ www.gouvernement.fr/info-coronavirus L’Organisation Mondiale de la Santé recommande d’adopter une série de gestes barrières, tels que l’application scrupuleuse des règles d’hygiène de base : Se laver les mains très régulièrement (avec une solution hydroalcoolique ou du savon et de l’eau), Éternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables, aérer les pièces et évitez tout contact étroit avec des personnes. Nettoyez les surfaces inertes régulièrement (ex poignées de portes, téléphones) où le virus peut survivre plusieurs jours. Un numéro vert est ouvert 24 heures sur 24, sept jours sur sept pour les questions d'ordre non médical : 0 800 130 000. #restezchezvous #ensembleà

A post shared by Make My Lemonade (@makemylemonade) on

Elle incite sa communauté à créer son propre masque en tissu et à les partager via le hashtag #diyjecoudsmonmasque. Plusieurs autres blogueuses, dont les publications sont également centrées sur la couture, ont publié elles aussi des tutoriels pour pouvoir réaliser le sien chez soi. Certaines ont choisi d’utiliser des DIY étranges qui rejoignent les recommandations du CHU de Grenoble.

View this post on Instagram

{TUTO MASQUE LAVABLE DANS LE BLOG} Lien dans la bio Je sais qu'il y en a déjà plein sur le net mais comme je me mobilise pour en fabriquer pour ceux qui en ont besoin, alors j'ai fait le mien 😆 Il suffit de pas grand chose, on peut recycler des tissus et ça peut grandement aider. Ok ces masques ne sont pas des dispositifs médicaux mais une 1ere barrière pour éviter les projections à porter durant vos déplacements. Si vous aussi, vous voulez vous mobiliser et donner de votre temps et de vos talents contactez @couzy_upcycling qui vous donnera ttes les infos. Stay safe! Je relaye aussi cette belle initiative #onapplaudit 👏👏👏 tous les jours retrouvons nous à nos fenêtres à 20h et applaudissons les soignants, les instits, et tous ceux qui sont en 1ere ligne 💛 . . . #diyjecoudsmonmasque #coronavirus #jecoudsdoncjesuis #coutureaddict #recyclage #onapplaudit #merci #lesmasquessolidaires #masque #restezchezvous

A post shared by Inari (@inaridesign) on

View this post on Instagram

Voici le tuto KaFabrique pour vous faire un #masquedeprotection en tissu réversible. Je vous mets le tracé du patron dans les 2 tailles homme et femme. Il vous suffit d'une règle et d'une feuille A4. Et d'un bon coup de crayon pour les arrondis ( pensez aux platitudes et aux angles droits ) . Tissu : couper 4 fois l'empiècement dans les tissus de votre choix ( plutôt toile légère genre popeline ) #viveleschutes . . Montage :. 1. Assembler les milieux à 1cm puis dégarnir à 5mm. 2. Épingler les élastiques à 2cm des bords sur l'endroit. Il faut environ 2×24cm pour la version homme et 2×20cm pour femme. 3. Épingler le dessus et la doublure -o-/-o- (=endroit contre endroit). 4. Assembler tout le tour à 1cm en laissant une ouverture de 5cm. 5. Dégarnir : les angles ( couper en biais à 2mm de la couture), les arrondis concaves en V, et les arrondis convexes avec un coup de ciseaux. 6. Retourner le travail par l'ouverture. 7. Repasser (attention il y a des élastiques qui crament…). 8. Surpiqures l'ouverture à 2mm du bord pour la fermer. 9. Allez faire vos courses ! . Je travaille pour faire un tuto avec l'intégration du polaire entre les 2 couches sans avoir trop épaisseur dans le coulissage >>à suivre . N'hésitez pas à me faire voir vos photos si vous utilisez mon tuto ( mon premier sur la toile ), j'aimerai bien voir vos créa !. . Pour les élastiques, j'avoue être chanceuse car j'en avais acheté un rouleau de 100m… mais des liens noués feront l'affaire ! . Bon confinement les #sewistas jespere que vous avez du stock de tissu et des aiguilles neuves : ça va usiner à la maison !!!! #diy . #jecoudsmonmasque #masqueentissu #tutocouture #couturedebutant #coronavirus #tutomasque #diymask #chutesdetissu #DIYjecoudsmonmasque #tutomasque #DIYJeCoudsMonMasque #RestezChezVous . #restezchezvous #cousezdesmasques #diyenguerre #sewistasaufront 🥰

A post shared by KAfabrique (@kafabrique) on

À regarder également:

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.