Press "Enter" to skip to content

Pendant le confinement, Jimmy Labeeu renoue avec ses anciennes vidéos

YouTube. Les lives Instagram se multiplient, les streaming du côté de Twitch également. Sur TikTok ou YouTube, la situation est la même: il y a des vidéos à voir et des vidéastes à (re)découvrir. Pendant cette période de confinement, les créateurs de contenu n’ont pas prévu de baisser leur nombre de publications comme souvent leur communauté leur ont demandé. Si les collaborations peuvent être mises en pause et décalées à plus tard, leur créativité n’est pas mise à la mal.

Certains YouTubeurs ont par exemple décidé de publier une vidéo par jour. C’est le cas du vidéaste belge Jimmy Labeeu. « Je suis chez ma mère dans mon ancienne chambre pour le confinement. Ça vous dit une vidéo par jour à l’ancienne où je me démonte la gorge à gueuler comme un trou du cul? Si je peux essayer d’amener des petits sourires dans ces moments difficiles », a ainsi demandé le jeune homme sur Twitter. La réponse de ses abonnés est vite trouvée…

Des vidéos absurdes, signature de Jimmy Labeeu

Le 17 mars, il a donc publié sa première vidéo sobrement intitulée « Énervement #1 ». Une vidéo dans laquelle il improvise une discussion entre Maryline, sa compagne, et leur fils Caurentin qui est sorti dans le jardin alors qu’il fallait rester confiné. Un contenu de 3 minutes où Jimmy Labeeu renoue avec les contenus qui l’ont fait connaître: des sketchs absurdes où il s’égosille la voix. Il y a quelques années, elles étaient à retrouver sur Vine.

Le lendemain, c’est avec une autre vidéo encore plus absurde qu’il a retrouvé ses abonnés. Les mêmes personnages sont présents mais d’autres aventures les attendent. « Si je peux amener un petit sourire sur votre visage dans ces moments difficile.. c’est avec plaisir », voilà ce que résume bien l’objectif de ces contenus.

D’autres YouTubeurs ont également décidé de parler de leur (véritable) quotidien. Les vlogs de confinement se sont multipliés sur la plateforme dès ce 18 mars. Pour le moment, les réseaux sociaux ne semblent pas trop souffrir de cette quarantaine forcée.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.