La YouTubeuse Claire Shado s’envole pour un road trip seule, elle nous explique pourquoi

La YouTubeuse Claire Shado s’envole pour un road trip seule, elle nous explique pourquoi

Voyages. « Nouveau départ ». Dans une récente étude, Traackr a analysé l’évolution du monde du voyage avec l’émergence des réseaux sociaux comme Instagram. Réaliser un voyage en solitaire est une tendance qui attire de plus en plus de personnes, selon la plateforme de marketing d’influence. La France est aussi touchée par ce phénomène. Certains créateurs de contenu sont tentés par l’aventure en solitaire, à l’image des YouTubeuses Devibration et Claire Shado.

Après avoir terminé ses études, Claire a souhaité faire un break pour profiter d’un voyage autour de l’Asie. Qu’est-ce qui lui a donné envie de faire ce road trip? Appréhende-t-elle cette aventure en solo? La rédaction de Les Gens d’Internet a pu lui poser toutes ces questions.

Comment avez-vous eu l’idée d’une telle aventure?

Je viens de finir mes cinq ans d’étude en école de commerce et j’ai obtenu mon master II en marketing digital et international. Je cultive une passion pour le voyage depuis toute petite, découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures et des nouvelles personnes. J’ai toujours eu une folle envie de partir pendant une longue période pour faire un break, alors je me dis simplement que c’est le bon moment pour le faire, maintenant que j’ai achevé mes études. Je n’ai pas encore de contrainte, autant sur le plan professionnel que personnel donc, je me lance!  

Pourquoi avez-vous décidé de partir en voyage seule?

Je voulais absolument partir pour un long voyage et malheureusement, dans mon entourage, personne n’avait l’opportunité ni la possibilité de partager cette expérience avec moi. Je me suis dit que, malgré ça, il ne fallait pas que cela me freine. Évidemment, j’aurais adoré pouvoir partager ça avec quelqu’un qui m’est cher mais l’expérience ne serait certainement pas la même et, en fin de compte, je ne suis pas si mécontente de partir seule à l’aventure. 

Qu’attendez-vous de ce road trip? 

Je pense que ce road trip va être un réel dépassement de moi-même. Je suis de nature très sociable mais je passe quand même un gros cap en partant seule à l’autre bout du monde. J’ai envie de me dépasser, de me découvrir un peu plus moi-même, découvrir des facettes de ma personnalité que j’ignore certainement aujourd’hui. Et puis évidemment, j’ai envie de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles villes, échanger avec des gens du monde entier. Je cherche simplement à m’enrichir. 

Pourquoi avoir choisi l’Asie?

J’ai déjà vécu pendant 5 mois en Thaïlande à Bangkok pour un échange universitaire il y a maintenant 2 ans. J’avais vraiment adoré cette expérience qui m’a permis de découvrir un continent incroyable pleins de belles surprises. Je suis tombée amoureuse de l’Asie du Sud Est, et je voulais absolument y retourner pour continuer mon périple. J’adore la mentalité des locaux mais aussi celles des gens qui y voyagent. Tout le monde est super positif, les gens sont là pour passer de bons moments, pour partager, il n’y a pas de prise de tête et que des bonnes choses à percevoir.

Pour cette partie du globe, je connais du coup déjà un peu les lieux et c’est assez rassurant quand on part seule. De plus, je sais que c’est relativement facile de voyager seule en étant une fille dans ces pays-là. J’ai eu l’opportunité de rencontrer quelques filles dans des hostels et ça m’a réconforté dans mon idée de partir. Et évidemment, je ne vais pas vous cacher que, j’ai également choisi l’Asie pour le côté financier. Le coût de la vie est très bas et ça permet de voyager avec des petits budgets tout en se faisant plaisir. 

Avez-vous des projets que vous souhaitez réaliser sur place ou rien n’est prévu?

Je sais déjà les pays que je souhaite faire: Vietnam, Birmanie, Singapour, Thaïlande, etc. Je compte commencer par le Vietnam, j’ai bien regardé les endroits où j’aimerais aller mais je ne réserve aucun hôtel, aucun vol ou autre pour le moment. Je sais que les plans peuvent vite changer en fonction des rencontres ou des intempéries, alors je pense que je vais plus vivre au jour le jour sur place. Pour l’instant, j’ai seulement mon billet pour l’Asie, on verra pour le reste.

Qu’est-ce qui vous fait le plus peur avec ce voyage?

Partir toute seule c’est une appréhension. Après, comme j’ai passé 6 mois à Bangkok, j’ai la chance d’avoir gardé 2 ou 3 contacts directement sur place en cas de problème. Pendant mon échange, j’ai partagé l’intégralité de mes voyages avec des étudiants internationaux venant du monde entier: des Américains, Allemands, des Espagnols, des Hollandais… donc je suis déjà assez acclimatée à me sociabiliser avec des personnes d’autres nationalités.

Je suis quelqu’un d’assez ouverte et de ce que j’en entends, c’est assez facile de trouver des gens avec qui partager des moments dans ce genre d’expérience donc plus qu’à croiser les doigts et me souhaiter bonne chance.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.