Press "Enter" to skip to content

Le WWF incite les instagrameurs à mettre une fausse géolocalisation sur leurs photos

Instagram. « Je trouvais l’idée cool et je voulais la partager avec vous ». Dans sa story du mardi 16 juillet, la YouTubeuse EnjoyPhoenix a partagé une initiative menée par WWF. L’ONG environnementale a décidé de sensibiliser les instagrameurs sur les conséquences de l’outil de géolocalisation.

Durant tout l’été, la rédaction de Les Gens d’Internet vous propose une série similaire. A cause d’Instagram, de nombreux lieux ont été découverts entraînant parfois des vagues phénoménales de touristes. Conséquence, certains lieux peuvent être piétinés, détériorés. Certains instagrameurs comme Mary Quincy ont décidé de rester flou quant aux endroits pris en photo. Mais ils sont encore peu nombreux.

En ce début du mois de juillet, WWF a lui aussi décidé de mener une campagne de sensibilisation sur ce phénomène. EnjoyPhoenix a été l’une des premières influenceuses à partager cette action. « Ils ont lancé un programme qui est très chouette pour protéger l’environnement et l’endroit on l’on part en vacances l’été, pour faire face au tourisme de masse qui existe à la suite des photos postées sur Instagram », explique-t-elle dans sa story Instagram.

La géolocalisation, la nouvelle bête noire

Pour mener à bien ce projet, l’ONG a créé son propre lieu sur Instagram qui ne renvoie nulle part. Il s’appelle « I protect nature » (« je protège la nature ») et se met à la place où d’habitude il y a la géolocalisation.

Avec cette campagne, le WWF souhaite sensibiliser les voyageurs au tourisme de masse. « La géolocalisation permet de partager des paysages idylliques, éloignés des sentiers battus et peu connus du grand public et de célébrer ainsi la beauté de la nature. Mais elle a aussi pour conséquence l’arrivée soudaine d’un tourisme de masse sur des sites qui ne sont pas destinés à accueillir un grand nombre de visiteurs », détaille l’organisme.La pollution plastique ainsi que les lieux touristiques construits « au prix de la protection de la biodiversité » sont pointés du doigt lors de cette action menée sur le réseau social.

Plus d’une centaine de voyageurs ont déjà partagé leurs photos de vacances avec ce tag.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.