Press "Enter" to skip to content

Les influenceurs font-ils vraiment trop de partenariats?

Marketing d’influence. « Tu ne fais des vidéos que pour les partenariats ». « C’est chiant de voir un partenariat sur chacun de tes posts ». Ces commentaires, les influenceurs en ont au moins eu une fois dans leur courte carrière. Leur communauté n’hésite pas à les freiner lorsque les placements de produits se multiplient et deviennent trop nombreux à son goût.

Mais est-ce que les influenceurs font autant de partenariats que ça? Dans leur dernière étude, Influence4You et HypeAuditor ont analysé plus de 70.000 profils Instagram ayant 20% de leur communauté francophone. Parmi les publications de ces comptes, ils se sont focalisés sur les posts (malheureusement l’étude ne comprend pas les stories, sinon les chiffres seraient plus élevés) où l’instagrameur a tagué une marque. Cela ne signifie pas forcément que le créateur de contenu et la marque travaillent ensemble, mais il y a de forte chance.

Un chiffre très peu élevé

Et les chiffres ne sont pas si élevés que ça. Seulement 21% des influenceurs analysés ont mentionné une marque au cours des 180 derniers jours. Le pourcentage de créateurs de contenu ayant fait ce type de mention est le plus élevé chez les micro-influenceurs (entre 5000 et 20.000 abonnés) avec 38,95%. En revanche, le pourcentage dégringole considérablement chez les instagrammeurs avec une communauté de plus d’un million de personnes. Ils sont 0,74% à avoir mentionné une marque au cours des 180 derniers jours.

Etude Influence4You / HypeAuditor octobre 2019

Selon l’analyse d’Influence4You, les micro-influenceurs souhaitent se faire remarquer auprès des annonceurs et faire savoir qu’ils sont ouverts à la promotion d’un produit. Ces derniers font en moyenne un voire deux posts par semaine où des marques sont mentionnés. Alors que les gros influenceurs en font généralement entre un et deux par mois. Cette catégorie de créateurs de contenu se veut plus sélective avec des tarifs qui n’ont rien à voir avec les plus petits. Ce qui peut expliquer cette grande différence.

Enfin, l’étude note qu’un post mentionnant une marque connaît un taux d’engagement inférieur aux autres publications. Il serait 30% moins élevé. Faire apparaître une marque sur une photo permet peut-être de se faire remarquer, mais semble freiner les abonnés à aimer un post.

Vous pouvez retrouver l’étude complète juste ici.
Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.