Press "Enter" to skip to content

Pourquoi les instagrameurs russes regardent nos stories

Instagram. C’est une technique venue tout droit de l’Est. Savoir comment tricher sur Instagram n’est plus un secret pour personne. Les méthodes évoluent. De nouvelles sont régulièrement découvertes. Dernièrement, c’est Léna Situations qui évoquait celle du spam des abonnés d’un influenceur concurrent. Un autre processus a été découvert chez nos amis russes.

En Russie, pour gagner des abonnés sur Instagram, il existe une solution simple. Il ne faut pas passer par des plateformes pour récolter de faux followers, ni de faux commentaires. Il faut regarder de nombreuses stories.

Les instagrameurs et le « mass storyviewing »

Cette pratique se nomme le « mass storyviewing ». Cela signfie que ces instagrameurs vont regarder de nombreux contenus vidéos. Pourquoi? Parce que de plus en plus d’utilisateurs se tournent vers ce nouvel outil pour partager avec leurs communautés. Ils publient moins de photos mais plus de vidéos. Des agences marketing basées en Russie ont donc conseillé à leurs influenceurs de regarder en masse des vidéos. L’un d’eux s’est d’ailleurs exprimé dans un post Reddit pour expliquer ce nouveau stratagème.

An Instagram user from Russia is here. Explanation of what’s going on with your storyviewers list. from Instagram

Dans ce post, on y apprend notamment que des utilisateurs voyant de grands comptes suivre leurs aventures en vidéo, seraient plus tentés d’aller s’abonner. Ces influenceurs tombent sur leurs stories grâce aux hashtag utilisés ou aux lieux taggués sur la publication.

Ce phénomène est un nouveau casse-tête pour les influenceurs. Leurs vues en stories grimpent mais de nombreux « viewers » sont en réalité des spammers… Les agences doivent donc trouver un autre moyen pour éviter que les chiffres de leurs campagnes ne soient gonflés artificiellement.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *