Press "Enter" to skip to content

TF1 a supprimé la vidéo de ce YouTubeur car il a utilisé les images d’un téléfilm

YouTube. « Ça veut dire qu’on ne peut pas corriger une erreur? » Les règles de droits d’auteur sur YouTube sont claires. Toutes vidéos, photos ou musiques utilisées sans accord peuvent être censurées par les ayants droits. Les vidéastes en font les frais quotidiennement à coup de réclamations et de monétisation perdue. Les labels de musique s’en donnent à coeur joie, tout comme les télévisions qui ne sont jamais les dernières à réclamer la paternité d’un contenu.

Dernièrement, c’est un YouTubeur qui vit à La Rochelle qui en a fait les frais. Nicolas Halpern-Herla tient la chaîne « J’ai compris Maths » depuis près de 6 ans. L’année de son lancement, il enseignait dans une zone prioritaire située à Vitry dans le Val-de-Marne. Aujourd’hui, il donne des cours au lycée Jean-Dautet de La Rochelle. Sur cette chaîne, il publie des vidéos pédagogiques sur les mathématiques. Plus de 100.000 personnes se sont abonnées et le compte enregistre plus d’un million de vues par mois.

TF1 n’a pas apprécié la vidéo pédagogique

Pour changer un peu de contenu, Nicolas Halpern-Herla a récemment publié une vidéo dans laquelle il pointait du doigt une erreur diffusée à la télévision. L’enseignant avait utilisé un extrait d’une vingtaine de secondes d’un épisode de « Demain nous appartient ». Cette série est produite par Newen et diffusée quotidiennement sur TF1. Dans ce morceau choisi, un professeur détaille une équation au tableau. Il travaillait « sur les polynômes du second degré, c’est au programme de Première cette année. Il y a deux erreurs au tableau et une énoncée à l’oral. C’est typiquement ce que l’on dit aux élèves de ne pas faire! Je trouvais ça marrant et pédagogique de me servir de cet extrait de 22 secondes », explique Nicolas Halpern-Herla, comme le rapporte Le Parisien.

Si le contenu changeait de d’habitude, il n’a pas plu à la chaîne de télévision. Quelques heures après sa mis en ligne, Nicolas Halpern-Herla a reçu un mail de YouTube lui demandant de retirer sa vidéo pour atteinte aux droits d’auteur. « Je ne me pas suis approprié l’œuvre, je l’ai corrigée, se justifie-t-il chez Sud Ouest, avant de rajouter. Sous couvert de droits d’auteur on laisse TF1 dire des âneries aux élèves ». L’enseignant trouve inconcevable de pouvoir laisser cette diffusion se faire sans pouvoir « pointer les erreurs ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.