Face aux challenges dangereux sur TikTok, certains parents se sentent démunis

Face aux challenges dangereux sur TikTok, certains parents se sentent démunis

TikTok. Lug Nut challenge, Black out challenge, Milk Crade challenge, Dry scooping challenge… ces défis en tout genre ne vous disent peut-être rien. Mais les utilisateurs de TikTok en ont certainement déjà entendu parler. Il s’agit pour la plupart de tendances nées sur la plateforme où les vidéastes se mettent en danger, soit en se renversant un seau d’eau glacé sur la tête ou en déboulonnant un pneu de voitures avant de filmer son conducteur en train de rouler.

Pour rassurer les parents sur ces sujets sensibles qui peuvent aller jusqu’au suicide, l’équipe de TikTok a réalisé tout un guide pour les réconforter sur la sécurité mise en place sur l’application. Par exemple, une option de contrôle parental peut être activée pour voir ce que l’enfant fait lorsqu’il se connecte. Plus récemment, l’application a communiqué sur les derniers résultats de son « Rapport d’application des Règles communautaires ».

Nous y apprenons notamment que « 91 millions de vidéos violentes ont été supprimées au cours du troisième trimestre 2021 pour infraction aux Règles Communautaires, soit environ 1% de toutes les vidéos publiées sur TikTok ». ByteDance va même plus loin en précisant que « 88% de ces contenus n’ont jamais été visionnés une seule fois ». Ces chiffres proviennent d’une étude menée entre juillet et septembre 2021.

Challenges dangereux, cyberharcèlement… les sujets préoccupants sur TikTok selon les parents

Et du côté des utilisateurs, comment interprète-t-on la sécurité sur TikTok? Pour répondre à cette question, la plateforme s’est associée à OpinionWay pour mener une étude. En janvier 2022, 610 adolescents âgés de 15 à 19 ans, 1000 parents d’adolescents de 15 à 19 ans, et 202 professeurs de collèges et lycées ont été interrogés. Plus de la moitié des répondants de chaque catégorie estiment que l’ensemble des plateformes numériques ont un rôle important à jouer dans la sécurité liée à leurs utilisateurs.

Néanmoins, avec les nombreuses prises de parole à ce sujet, il semblerait que les grosses failles de sécurité de l’application soient connues. 9 adolescents sur 10 déclarent avoir une bonne connaissance du sujet. Ils sont 81% à être de cet avis du côté des parents et 87% du côté des enseignants. Pour chaque groupe, le cyberharcèlement fait partie des dérives les plus préoccupantes. Les parents et les enseignants sont également attentifs aux défis dangereux.

Même en connaissant ces différentes dérives, les parents se disent démunis face à ces sujets. Ils sont 48% à pas se considérer assez à l’aise pour évoquer les challenges dangereux avec les adolescents. 47% d’entre eux ressentent la même chose quand il est question de cyberharcèlement. Pour les aider au mieux, TikTok a décidé de mettre à jour ses règles communautaires accessibles ici. La catégorie « Défis en ligne » verra le jour pour informer au mieux les parents à ce sujet. Une campagne de marketing d’influence est prévue pour alerter un maximum de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.