Press "Enter" to skip to content

Le YouTubeur VodK ouvre son skatepark à Angers

YouTube. « C’est un lieu de vie, ce n’est pas juste un skatepark ». Depuis plusieurs années, les créateurs de contenu sont nombreux à créer leur propre marque de vêtements. Récemment, c’est la YouTubeuse Marie Lopez, EnjoyPhoenix, qui a lancé la sienne nommée « Honest mind« . Bien avant elle, c’est le vidéaste VodK qui avait fondé sa marque « Unicorn we are Legends », destinée aux fans de sports extrêmes de cyclisme mais pas seulement.

En parallèle de son activité de YouTubeur, il développe cette marque depuis bientôt 4 ans. Avec ce nouveau projet, Valentin peut concrétiser d’autres souhaits que ceux qu’il réalise sur les réseaux sociaux. En 2019, son équipe et lui ont organisé le premier événement de sports extrêmes « Short and socks » de la marque, après être devenus partenaire du festival FISE à Montpellier. En 2021, le projet Unicorn prend une nouvelle tournure et devient physique.

Un lieu dédié à Unicorn près d’Angers

Dans une vidéo publiée sur YouTube le 12 janvier, VodK présente à sa communauté la « Unicorn house », un projet sur lequel il travaille depuis un an. Il s’agit d’un espace à côté d’Angers dédié aux sports extrêmes. Le créateur de contenu a imaginé un skatepark « indoor, accessible toute l’année pour tout le monde, payant bien sûr. Mais ce n’est pas que ça », explique-t-il. En plus de ce lieu pour les amoureux des planches, Valentin a souhaité imaginer un endroit où les sportifs comme ceux qui le sont beaucoup moins, peuvent venir se retrouver. Les étudiants, les entrepreneurs et toutes les autres personnes y sont les bienvenus.

Pour les inciter à venir dans ce nouvel espace, l’équipe d’Unicorn veut y mettre un bar ainsi qu’un restaurant avec une terrasse et un grand emplacement pour venir s’asseoir et consommer. Tout au long de l’année, des événements vont venir animer l’endroit. « Il y aura des événements, il y aura des soirées, il y aura des contests de BMX, il y aura beaucoup de choses qui vont se passer ici », détaille VodK. « D’autres activités vont venir s’ajouter au fur et à mesure du projet », conclut-il.

Pour financer ce skatepark, VodK a lancé une page de crowdfunding sur KissKissBankBank. Il a invité sa communauté à l’aider à réunir 50.000 euros. En l’espace d’une journée, l’objectif a été atteint. « C’est du bonus. Ça pourra aider à certains trucs », avance Valentin.

Twitter | LinkedIn | Instagram | Newsletter | Ebook

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.