Press "Enter" to skip to content

3 influenceurs à suivre dans le domaine de la santé

Influenceurs. Depuis le début de l’année, de nombreux professionnels de santé se sont inscrits sur TikTok. En France comme à l’étranger, l’objectif premier est d’éviter que de fake news ne se propagent. À côté de ces professionnels, de nombreuses personnes qui ont subi de lourdes opérations ou sont atteintes de maladies partagent également leur histoire sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, YouTube ou encore TikTok) pour faire passer de véritables messages.

Durant toute une soirée à distance (coronavirus oblige), certains d’entre eux ont pu s’exprimer lors de l’événement Influence For Health organisé par la RCA Factory. Moins d’une dizaine de créateurs de contenu ont pris la parole pour expliquer pourquoi ils ont ouvert un compte sur les réseaux sociaux. Voici trois d’entre eux qui ont un message différent à faire passer.

Cerveau musclé sur Instagram et YouTube

Antoine est kinésithérapeute depuis 3 ans sur Paris. En novembre 2018, il ouvre un compte Instagram pour y publier des vidéos de renforcement musculaire à destination de ses patients. Au fil des mois, son contenu évolue. Aujourd’hui, il partage principalement des posts de vulgarisation pour répondre aux questions que l’on peut se poser: faut-il plier les genoux pour ramasser un objet ou encore quels sont les meilleurs exercices pour les maux de dos. Les posts détaillés sont toujours accompagnés de lectures scientifiques qui servent de source. Antoine a investi au printemps 2020 YouTube avec le même objectif, pour toucher un public plus large.

Kangouroo Girl sur Instagram

Charlène a 26 ans. À la suite d’une erreur chirurgicale, elle est aujourd’hui perfusée et stomisée presque toute la journée. Avec son compte Instagram, lancé en 2017, elle souhaite briser les tabous de la stomie. Elle rédige des posts régulièrement pour partager son histoire avant tout. « Je me suis libérée d’un poids immense que je gardais pour moi car j’avais peur du regard des autres, j’avais honte de ma poche. Je me renfermais. Le fait d’avoir des retours positifs m’a encouragé à continuer, ça m’a fait du bien », précise-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Voilà ma journée commence comme ça. À peine réveillée, J’enfile une charlotte, je mets un masque, puis des gants stériles. Je prépare mon champ stérile et je retire la perfusion qui m’a alimentée, nourrie et hydratée toute la nuit. Mon réveil c’est la pompe à perfusion qui sonne quand c’est fini et qui sonne quand il y a un problème ou une prise d’air. Ça c’est ma vie, mon quotidien. Et je ne vais pas vous cacher : il y a des matins où je me lève et je n’ai pas envie, parfois pas la force et pourtant je n’ai pas le choix. Je n’ai pas choisi les épreuves que la vie a mis sur mon chemin ni les contraintes avec lesquelles je vis désormais mais j’ai choisi d’en faire quelque chose et je me donne les moyens. Alors aujourd’hui, et comme tous les matins je me déperfuse et je m’apprête à vivre une journée avec des moments uniques qui ne reviendront pas. Et ça commence par aller nager 🏊🏻‍♀️ à jeun pendant une petite heure à la plage. 🏖 Très tôt, avant la foule et le soleil, je suis tranquille ! 😎 Je vous souhaite à tous un très bon week-end et je vous embrasse très fort. 💋 Et vous dites moi, c’est quoi votre programme du week-end ? 😊⬇️ 📸 : merci beaucoup pour la photo Bombydou ❤️🙈 #kangouroogirl #kangouroofamily #stronggirl #quotidien #combat #syndromedugrelecourt #perfusions #smofkabiven #alimentation #hydratation #samedi #weekend #goodvibes #positive

Une publication partagée par Kangouroo Girl 🤍 (@kangouroo_girl) le


Récemment, elle a ouvert un eshop pour pouvoir customiser sa stomie et la rendre moins médicalisée, plus jolie pour qu’elle ressemble à un accessoire. Elle s’est associée à une couturière et son mari qui lui ont proposé leur aide.

Roro le costaud

Il y a 8 ans et demi, Romain passe un séjour au ski. Il se retrouve tétraplégique après une collision avec une autre personne. Depuis plus d’un an, ce papa a ouvert un compte TikTok pour montrer qu' »être costaud, c’est aussi être costaud dans son quotidien et que ce n’est pas seulement du physique. » Avec de courtes vidéos, il parle avec humour de son handicap pour sensibiliser les plus jeunes. Les retours sont nombreux assez rapidement. Aujourd’hui, son compte réunit presque un million d’abonnés. « Plus je montre mon fauteuil, plus on l’accepte », explique Romain lors de la soirée Influenth For Health.

 

@rorolecostaud###♬ Choices (Yup) – E-40

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.