La YouTubeuse Lysandre Nadeau partage des photos dénudées sur OnlyFans

La YouTubeuse Lysandre Nadeau partage des photos dénudées sur OnlyFans

Influenceurs. Depuis quelques mois, une nouvelle plateforme divise sur les réseaux sociaux. Il s’agit de OnlyFans. Ce site permet à des personnalités de générer un revenu complémentaire en vendant du contenu exclusif (des artistes qui présentent en avant-première leur dernière création, des conseils d’experts sportifs) ou du contenu dit « censuré » soit des photos dénudées.

Pour y accéder, l’utilisateur doit débourser une certaine somme d’argent. L’abonnement mensuel s’élève à 20 dollars par mois. Il est également possible de donner des « pourboires ». 20% de cette rémunération est gardée par OnlyFans, les 80 autres restants sont distribués aux créateurs. La plateforme a vu le jour en 2016 et compte près de 20 millions d’utilisateurs. Si OnlyFans est sur toutes les lèvres en ce moment, c’est parce qu’une YouTubeuse québécoise a fait parler de cette application en y vendant des photos dénudées.

40.000 dollars pour des photos

Il s’agit de la vidéaste Lysandre Nadeau. La créatrice de contenu est habituée à partager des images en sous-vêtements mais elle a souhaité réaliser un test sur OnlyFans. La jeune femme n’aurait jamais pensé que ça fasse autant parler. Des milliers de personnes se sont abonnées à son compte sur la plateforme pour y découvrir ce contenu exclusif. « La seule chose que j’ai apprise, c’est qu’elle avait les tétons percés », a ainsi avoué le YouTubeur WTFKeV qui s’est abonné à son profil. Selon Lysandre Nadeau, en 6h, 513 personnes étaient inscrites. Au total, la créatrice de contenu aurait réuni plus de 40.000 dollars avec la vente de ses clichés.

Pourquoi Lysandre Nadeau a-t-elle décidé de créer un profil sur OnlyFans? D’après la jeune femme, ce serait pour rentabiliser l’argent qu’elle a investi dans son corps. Sans jamais l’avoir caché à sa communauté, la YouTubeuse a réalisé plusieurs opérations de chirurgie esthétique. Elle s’est fait refaire la poitrine (l’opération a presque pu être suivie en direct). Elle a également eu recours aux injections dans les lèvres et plus récemment dans les fesses. Quoi qu’il en soit, cette expérience a très bien fonctionné.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.