Sur YouTube, le collectif Trash vole en éclat

Sur YouTube, le collectif Trash vole en éclat

YouTube. « Trop triste ce qu’il se passe avec Trash ». Ce dimanche 10 novembre dans la soirée, une page s’est tournée sur YouTube. Plusieurs membres de la chaîne « Trash » ont publié une vidéo qui ont fait l’effet d’une bombe dans leur communauté. Dès le titre, tout le monde savait de quoi il en retournait puisque la majorité des vidéastes ont choisi le même: « Je quitte Trash ».

Cette chaîne française ouverte en février 2015 partage des vidéos autour des jeux vidéos, de la science, du cinéma ou encore de la culture internet. Une dizaine de YouTubeurs (Neoxys, Ico, Bronol, Léo Techmaker, Quantum et Arthur DB) collaboraient ensemble pour animer le profil et leur travail a payé. Près de 2 millions de personnes suivent actuellement la chaîne et les contenus sont vus plus de 300.000 fois, et atteignent pour certains le million de vues. Malgré ce succès, pourquoi la chaîne Trash comme on la connaissait jusqu’à présent n’existera plus?

« Je quitte Trash »

Tout a commencé avec une vidéo d’Iconoclaste le 8 novembre dernier. Le YouTubeur, avec Neoxys et Bronol, est à l’origine de la création de la chaîne. « Ça y est j’officialise, je ne fais plus partie de la chaîne Trash », a-t-il annoncé de but en blanc dès la première minute. La raison principale qu’il donne à son départ est le souhait de « mener à bien d’autres projets », notamment celui de créer une « red box » (collectif de YouTubeurs regroupés à Angers) à Bordeaux. Mais cette annonce est loin d’être passée inaperçu auprès des internautes et surtout chez les autres membres du collectif.

Le jour suivant, c’est Bronol qui prend une décision similaire. « Un Trash sans Ico, c’est plus un Trash qui m’intéresse. Déjà parce qu’il était à mon sens le meilleur d’entre nous au niveau des vidéos, mais aussi parce qu’Ico en plus d’être vidéaste, c’était aussi le gérant de tout l’administratif chez Trash. […] On ne serait jamais arrivés aussi loin sans lui, se confie le vidéaste. Je me concentre désormais sur mes projets personnels. » Sans vraiment s’étendre sur les raisons de son départ, Bronol explique qu’il ne souhaite plus jamais travailler avec Neoxys.

Ce dernier est le vidéaste qui anime la chaîne Trash tout seul depuis plusieurs mois. Pour répondre à son ancien collègue, il a posté un long commentaire sous sa vidéo. Il regrette notamment de voir tout le monde se concentrer sur des projets personnels plutôt que sur le collectif. « Je subis cette situation depuis presque un an. Je le vis comme une sorte d’égoïsme, un collectif qui devient des chaînes persos qui mettent des chibis en miniature mais qui ne participe plus », peut-on ainsi lire dans sa réponse.

Mais ses explications n’y changeront rien… Le dimanche 10 novembre, d’autres vidéastes décident eux aussi de tourner la page de la chaîne Trash et de se concentrer sur leurs projets personnels. « Comme Ico il y a quelques jours maintenant, comme Bronol hier, je quitte aussi Trash », avoue Léo – TechMaker. « La formule Trash ne me plaisait plus », se justifie ainsi Junkid. « Je quitte Trash. Je ne ferai plus de vidéos ni sur Trash ni sur Pokémon Trash », explique à sa communauté Ascuns. De nombreuses personnes ont réagi sur les réseaux sociaux, si bien que le hashtag « Trash » était en TT sur Twitter.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.