Press "Enter" to skip to content

Durant le confinement, les posts sponsorisés ont chuté de 30% sur Instagram

Instagram. Durant le confinement, les créateurs de contenu étaient présents sur les réseaux sociaux. Ils ont, pour certains, fait en sorte de publier quotidiennement du contenu pour divertir leurs audiences. Ils ont également été très transparents: leur chiffre d’affaires d’avril et de mai a largement été impacté par l’arrêt de toute une économie. Les gros événements ont été déplacés comme une majorité des collaborations, même si certaines marques ont quand même décidé de communiquer à ce moment-là.

Plus d’un mois après le déconfinement, il est à présent possible de prendre un peu plus de recul pour voir ce qu’il s’est réellement passé sur les réseaux sociaux. Les contenus ont évolué, les rôles des influenceurs également mais plus largement, comment le secteur du marketing d’influence a-t-il été impacté? Pour répondre à cette question, Socialbakers s’est penché sur le nombre de posts sponsorisés qui ont été partagés durant le confinement.

L’influence marketing au plus bas depuis janvier 2019

Pour faire ses calculs, la plateforme s’est basée sur le nombre de publications ayant le hashtag #ad. L’équipe a ainsi remarqué une baisse de 30% de ce type de posts en avril 2020 par rapport à l’année précédente. Cette chute s’élève à 37% si l’on prend l’ensemble de la période de confinement. Les marques ne souhaitaient pas communiquer à cette période mais les consommateurs n’avaient pas non plus envie de voir ce type de publication. D’après l’analyse de Socialbakers, la performance du marketing d’influence n’a jamais été aussi basse depuis janvier 2019 que durant le confinement.

Son efficacité, c’est-à-dire le rapport entre le nombre d’interactions et le nombre de messages publiés a connu une chute de 41% en avril 2020 par rapport à la même période en 2019. Les publications de créateurs de contenu qui ont le plus fonctionné ce sont celles en lien avec la santé. Elles ont enregistré un taux d’engagement 4,2 fois supérieur aux posts provenant des marques. Ce n’est pas pour autant que les campagnes d’influence sont terminées. « Malgré l’impact économique de COVID-19, les marques continuent d’investir dans le marketing d’influence pour atteindre leurs publics cibles, mais avec une approche nettement différente », précise Yuval Ben-Itzhak, PDG de Socialbakers. Avec le confinement et l’épidémie de coronavirus, la manière de communiquer sur les réseaux sociaux a évolué. Les créateurs de contenu ne sont plus considérés comme de simples relais, ils peuvent désormais prendre la parole sur des sujets sérieux pour informer et sensibiliser.

Retrouvez l’étude entière ici.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez notre chaîne YouTube
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.