3 partenariats avec des influenceurs réussis durant le confinement

3 partenariats avec des influenceurs réussis durant le confinement

Influence marketing. Durant le confinement, plusieurs campagnes de marketing d’influence ont été annulées. La blogueuse Kenza Sadoun El Glaoui avait d’ailleurs annoncé au mois de mars avoir reçu beaucoup d’annulations et ne plus avoir énormément de travail. Une situation qui allait se répercuter sur son chiffre d’affaires les mois suivants. Si ces annonceurs avec qui elle collabore avaient coupé leur communication sur les réseaux sociaux, d’autres ont décidé de réaliser les leurs en modifiant le projet initial.

Ce jeudi 28 mai, Wopilo, Les Produits laitiers ou encore Boursin ont expliqué leur stratégie de marketing d’influence durant le confinement lors d’une journée organisée par le magazine E-marketing.fr. Pendant leur intervention, ils ont chacun à leur tour présenté leur choix durant le confinement.

La nano et micro-influence pour Boursin

En plein milieu du confinement, une campagne d’influence devait avoir lieu avec Boursin. Intitulée « 5 minutes pour épater », elle est devenue « 5 ingrédients challenge ». L’objectif était de partager des recettes avec du Boursin pour inspirer et booster la créativité de leur communauté tout en prenant en compte les contraintes des consommateurs.

15 micro-influenceurs rémunérés et des centaines de nano et micro-influenceurs non rémunérés ont été activés pour cette campagne. Les créateurs de contenu ont fait les recettes en allant chercher eux-mêmes un produit Boursin en magasin pour réaliser le contenu. Les résultats sont assez concluants: 572 contenus publiés, 600.000 personnes touchées en un mois et un taux d’engagement moyen de 4,6% pour les micro-influenceurs rémunérés.

Des partenariats habituels pour Wopilo

Le marketing d’influence est très utilisé par Wopilo depuis son lancement, c’est le second pilier de sa stratégie après le canal paid. La marque a pour habitude de travailler avec un groupe de micro-influenceurs comme l’instagrameuse Mélogommette. La stratégie n’a donc pas été si différente que d’habitude mais le discours a un petit peu été modifié. L’accent a été mis sur le bien-être et le sommeil.

Wopilo a aussi voulu se rapprocher de sa communauté de créateurs de contenu en leur envoyant des newsletters dédiées. Ils pouvaient ainsi retrouver des idées d’activités et des conseils pour les accompagner dans cette période si particulière.

La macro-influence pour Les Produits Laitiers

Depuis 2018, Les Produits Laitiers essaient de rajeunir son image de marque. C’est donc depuis peu que le marketing d’influence est entré dans la stratégie de la marque, même pendant le confinement. Des événements devaient être couverts par des créateurs de contenu. Le dispositif a donc dû être adapté. C’est de cette manière que Studio Danielle a proposé une recette de crêpes rapide à faire, filmée en FaceTime avec son acolyte Arthur. La vidéo a fait des millions de vues sur chaque plateforme où elle a été postée (Instagram, Facebook et TikTok).

En parallèle, l’équipe a aussi lancé une campagne pour sensibiliser à l’impact économique que la crise sanitaire allait avoir sur les petits artisans. Pour encourager leur communauté à privilégier des produits de chez les producteurs, un fromager a été interviewé lors de l’émission Twitch très suivie de Domingo, PopCorn. Sur Instagram, le vidéaste Ludovik a reçu 45kg de fromage AOP.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

2 commentaires sur “3 partenariats avec des influenceurs réussis durant le confinement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.