Crazy Sally révèle le caractère raciste du jeu « Tu ris, tu perds » et va même plus loin

Crazy Sally révèle le caractère raciste du jeu « Tu ris, tu perds » et va même plus loin

Influenceuse. Quel est l’animal national de l’Ethiopie? Ils n’y en a pas, ils l’ont mangé. Comment dit-on un vol à l’arrachée en Arabe? Un vol à la Rachid. Pourquoi quand un enfant asiatique se fait gronder par son père, il part jouer au foot? Parce que son père lui dit Vavéfoot, Vavéfoot! (Va te faire foutre en imitant l’accent asiatique). Ces blagues vous ont-elles fait sourire? Je suis quasiment certaine que non, et que vous êtes un peu choqué de lire ces mots par ici. Cet « humour » provient d’un jeu appelé « Tu ris, tu perds ».

La créatrice de contenu Crazy Sally a réalisé une vidéo Instagram à ce sujet, le 16 janvier. Après avoir lu certaines de ses blagues, elle dénonce le caractère raciste de ce jeu et se demande comment il peut être actuellement dans les rayons de certains magasins. « Vous ne rêvez pas, c’est un jeu qui s’appelle « Tu ris, tu perds » que vous pouvez trouver à la Fnac, à JouéClub, et que j’ai vu dans la story d’une amie qui était grave choquée de voir ça, alors qu’elle voulait offrir le jeu à sa fille. J’ai réussi à mettre la main dessus et j’ai été choquée de voir à quel point les blagues étaient vraiment racistes. Ou en tout cas, basées sur des clichés et a priori dont on est vraiment fatigués », explique-t-elle dans sa vidéo.

Le créateur du jeu « Tu ris, tu perds » présente ses excuses

Le jeu « Tu ris tu perds » a été imaginé par l’humoriste et YouTubeur Aziz Aboudrar en 2017. Avec ce jeu, l’objectif est de faire un « duel de blagues pas drôles pour faire rire son adversaire ». Une série de vidéos sur YouTube avait même été postée pour faire la promotion de ce jeu, avec des personnalités comme Killian Mbappé. Visiblement, les cartes ont fait rire pas mal de monde. Pour Crazy Sally, il est aujourd’hui honteux de continuer à publier des blagues racistes, s’appuyant sur des préjugés et son message a été entendu.

Aziz Aboudrar a présenté ses excuses sur Instagram, à la suite de la publication de la vidéo de Sally. « Je tiens à présenter mes plus sincères excuses à toutes les personnes qui ont pu être blessées, froissées, attristées par certaines blagues », écrit-il. Dans la foulée, JouéClub a annoncé, selon BFMTV le retrait temporairement du jeu de son site Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.