Pour montrer l’Afrique autrement, cette YouTubeuse a imaginé une série baptisée « Motherland »

Pour montrer l’Afrique autrement, cette YouTubeuse a imaginé une série baptisée « Motherland »

YouTube. Sur YouTube, les séries se suivent, mais ne se ressemblent pas. Certaines cherchent à faire passer des messages, plutôt que de divertir. C’est le cas du dernier gros projet imaginé par Sally, connue sur les réseaux sociaux avec le pseudo Crazy Sally. Depuis le mois d’avril 2021, la créatrice de contenu s’est donnée un nouvel objectif: se rendre en Afrique pour réaliser des reportages.

« J’ai pris mes valises et mes économies pour vous faire découvrir l’Afrique comme on la voit rarement à la télévision. J’ai choisi cinq pays pour cette année », précise-t-elle dans le premier épisode publié en avril dernier. Pour cette vidéo, Sally s’est rendue au Sénégal. Pendant sept jours, elle est partie à la rencontre des habitants, des villages ou encore des lieux touristiques. Le tout est raconté avec une voix off ponctuée par des échanges avec d’autres personnes. Sally prend également le temps d’entrer dans les détails pour faire comprendre une actualité. « Ce reportage je l’ai fait toute seule, je vous demande donc d’être indulgent si vous voyez certaines fautes techniques », indique-t-elle en légende.

Motherland diffusé sur BrutX et dans un cinéma parisien

En août 2021, elle a emmené ses abonnés en Côte d’Ivoire. Pour la suite, la créatrice de contenu compte présenter le Mali et les Congo. Le 31 mars prochain, c’est le Cameroun qui sera le coeur de sa nouvelle vidéo. Pour ce troisième volet, Crazy Sally a vu les choses en grand. Ou, tout du moins, a pu les voir en grand. La vidéo sera mise en ligne sur BrutX, la plateforme de documentaire de Brut. « Mais ce n’est pas tout, elle sera projetée dans une salle de cinéma (tenue secrète pour le moment) à Paris! Mais ce que je peux vous dire, c’est que ce sera sur les Champs-Élysées », se réjouit-elle dans un post sur Instagram. Au total, ce sont 400 places qui ont été mises en vente. Elles se sont toutes écoulées en moins de 10 minutes.

Ces deux premières vidéos culminent à plus de 630.000 vues. Vu l’engouement autour de la projection, le projet semble plaire. Pour l’aider à le financer, sa communauté peut la soutenir via un Tipee ou tout simplement en regardant ses vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.