Booba s’en prend violemment aux influenceurs, M.I.A le fait de manière plus douce en chanson

Booba s’en prend violemment aux influenceurs, M.I.A le fait de manière plus douce en chanson

Influenceurs. Les fans n’en reviennent toujours pas. La rappeuse londonienne M.I.A est réapparue sur Internet avec deux nouveaux morceaux, six ans après la sortie de son dernier album. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’artiste n’a pas changé, elle souhaite toujours passer des messages. M.I.A revient avec de nouveaux morceaux pour partager son point de vue. Cette fois-ci, elle semble s’être concentrée sur des thématiques bien précises. L’artiste a expliqué son point de vue partagé dans cet album intitulé « Mata », dans une interview récemment accordée à Zane Lowe sur Apple Music 1.

“Ce sont des heurts. Parce qu’en tant que musicien, vous avez besoin d’un certain ego, sinon vous ne pouvez pas faire de la musique. […] Et puis ce n’est pas comme si j’étais une artiste qui venait du gospel ou autre. Pour moi, c’était un parcours à faire, et aussi, c’était un moment important pour discuter de l’islamophobie… de parler des guerres au Moyen-Orient, et des choses comme ça », précise-t-elle. Dans ce nouvel opus, M.I.A souhaite se concentrer sur le conflit entre l’ego et la spiritualité.

Un titre pour tourner en dérision les influenceurs et les réseaux sociaux

Le second titre de ce nouvel album s’intitule « Popular ». M.I.A tient à dresser un portrait sarcastique de la popularité de certaines célébrités, notamment celles connues sur les réseaux sociaux. « Ouais, populaire, je suis sexy, Je ne peux pas m’arrêter, oh mon Dieu, Je suis en tête du hit-parade, Je prends la place. C’est dur, c’est dur, C’est vraiment, vraiment dur, Une star, une star, Je suis populaire, je suis sexy », explique-t-elle dans le refrain de sa musique.
Dans son clip, M.I.A a donné naissance à son alter ego, son double qui ressemble à un Sims, qui a un peu du mal à se mouvoir et qui semble gonfler par la chirurgie. Au fil de la musique, la rappeuse aide cette nouvelle personne à devenir une influenceuse: elle prend des selfies, apprend à rapper ou à prendre différentes poses pour être la plus instagrammable possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.