TikTok, c’est « le réseau social où se lancer pour atteindre un public facilement » selon cet influenceur

TikTok, c’est « le réseau social où se lancer pour atteindre un public facilement » selon cet influenceur

TikTok. Maxy est un créateur de contenu présent sur les réseaux sociaux depuis de très nombreuses années. YouTube, Instagram, Twitch et plus récemment TikTok, Maxime est sur toutes les plateformes. Son crédo? Le gaming. S’il a choisi de parler de sa passion sur autant d’applications, c’est pour une bonne raison: réussir à multiplier les prises de contact avec un public différent. Mais aujourd’hui, il y a un outil qui lui donne davantage d’espoir que les autres, il s’agit de TikTok.

« Quand j’ai vu que TikTok prenait de plus en plus de place, je me suis dit qu’il fallait y aller, qu’il y avait une autre communauté à aller chercher. L’algorithme pousse les créateurs à avoir de la visibilité, c’est la plateforme où il faut se lancer pour atteindre un public facilement », précise Maxime au site Les Gens d’Internet. Son profil a été ouvert durant l’année 2020, quand l’application a explosé en France. Il réunit aujourd’hui près de 150.000 personnes. Encore une fois, il partage des contenus autour du gaming, mais il le fait de manière différente.

@maxy_ytb Vous validez la nouvelle rota ? #fortnitefr #fortnite ♬ son original – MCES MAXY

Pourquoi les influenceurs doivent-ils s’intéresser à TikTok?

Sur Tiktok, c’est le divertissement qui prime. Pour divertir sa communauté, Maxy a un planning de contenus bien variés. Le vidéaste reprend les moments les plus intéressants de ses lives. Le créateur de contenu s’approprie également les dernières tendances en proposant des sujets qui tourne autour du gaming. « J’ai réussi à atteindre une nouvelle communauté, de nouveaux abonnés qui sont arrivés via TikTok, sur mes autres réseaux sociaux. La vidéo doit être attractive et il faut trouver des concepts innovants. Ce n’est pas du simple repartage, c’est du contenu supplémentaire. Ensuite, je peux reposter en Reel et sur YouTube Shorts », confie le créateur de contenu. « C’est intéressant de se lancer pour développer une communauté et gagner en notoriété. Le plus dur, c’est de fidéliser sa communauté et de convertir ses abonnés sur les autres réseaux sociaux. »

Pour développer au mieux son activité sur la plateforme, il a pu rejoindre le mode créateur, une fonctionnalité disponible dès un certain palier d’abonnés. Ce programme lui donne le droit d’accès à la monétisation de ses vidéos ou encore d’être contacté directement par des marques pour réaliser des partenariats. Mais ce ne sont pas les options les plus intéressantes pour Maxime. « Je peux récupérer des données analytiques de mes vidéos. Selon le nombre d’abonnés, il est également possible de tester en avant-première de nouvelles fonctionnalités », nous indique-t-il.

@maxy_ytb Merci à tous pour ce soutien de fou malade ! Twitch : mces_maxy #streamer #youtuber #twitch ♬ Get You The Moon – Kina

Si aujourd’hui, TikTok lui donne l’opportunité de toucher un nouveau public, Maxime reste cependant déçu de la monétisation. Il estime que les 1000 vues correspondent à 40 centimes d’euros. « Le million de vues, c’est à peu près 20 euros, quand pour YouTube, on peut tourner autour des 900 euros. C’est vraiment démesuré la façon dont TikTok paie les créateurs de contenu », analyse Maxy. Il reste cependant optimiste quant au développement de l’application. Elle va, selon lui, s’inspirer du meilleur de chaque plateforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.