Cette influenceuse a créé une marque dédiée aux combinaisons

Cette influenceuse a créé une marque dédiée aux combinaisons

Influenceuse. Il suffit d’une réflexion un jour, à un endroit avant de trouver la bonne idée d’entreprise. Il y a quelques années, dans les allées du salon Who’s Next, Carine, créatrice de contenu suivie sous le pseudo So girly C, déambule en espérant tomber sur un stand spécialisé dans les combinaisons. Cette pièce fait partie de ses basiques dans son dressing. « J’en suis fan depuis des années. On peut les porter selon nos envies et avec une pièce, faire un million de looks », précise-t-elle au site Les Gens d’Internet. Ce jour-là, Carine ne tombe sur aucune marque dédiée aux combinaisons, pire encore, celles qui peuvent en proposer restent assez compliquées à trouver.

En partant de ce constat, Carine et son compagnon ont alors l’envie de développer une marque qui ne fabrique que des combinaisons. Ça tombe bien, la jeune femme de 26 ans vient de laisser son CDI pour se consacrer à temps plein sur son métier de créatrice de contenu. Il n’aura pas fallu très longtemps avant que She is Wild ne voit le jour. « On a brainstormé en listant toutes les occasions pour lesquelles j’aimais les porter, pour essayer de comprendre les besoins », confie la cofondatrice de la marque. Avec ces idées en tête, les premières combinaisons de la marque sont développées. Ce sont alors des intemporels et des collections limitées. « On souhaite avoir une gramme qui soit toujours à la vente et sortir des collections capsules selon les saisons ».

She is wild, la marque de combinaisons de So girly C

Avec l’été qui pointe le bout de son nez, la marque propose sur son site des combi-shorts. Il existe sept modèles différents. Il est également possible de trouver une dizaine de combinaisons pour les moments un peu plus froids. Les modèles sont basiques, mais des éléments viennent rappeler « les enfants méditerranéens » que sont les deux cofondateurs. On peut y retrouver ici et là de la dentelle ou encore des dorures. Ces éléments sont présents de manière « subtile. Ils sont là pour nous faire voyager ». Cette envie d’évasion se ressent jusque dans la dénomination des produits mis en vente. Ils sont chacun désignés par le nom d’une ville.

Si aujourd’hui Seh is wild revient en force, avec notamment une présentation presse à Paris, c’est pour rattraper le temps perdu. Le Covid a ralenti le développement de la marque. « Aujourd’hui, on souhaite vraiment miser sur notre collection d’intemporels et les remettre en avant », indique Carine. Par la suite, et l’objectif était déjà le même au lancement, l’équipe de She is wild a envie de vendre ses combinaisons dans des espaces physiques à l’international. « On pense que les points de vente sont une vraie valeur ajoutée pour essayer les produits en physique. Cette stratégie vient compléter celle que nous menons sur le digital », conclut Carine. En attendant de pouvoir retrouver les combinaisons dans vos magasins, rendez-vous sur le site de la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.