Hugo Décrypte, Sardoche… l’audience du débat Macron-Le Pen sur Twitch

Hugo Décrypte, Sardoche… l’audience du débat Macron-Le Pen sur Twitch

Twitch. Ce 20 avril au soir, TF1, France 2, LCP, BFMTV, LCI, ou encore CNews avaient toutes le même programme. Ces chaînes de télévision ont retransmis en direct le débat du second tour de la présidentielle entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Contrairement à ce qu’il s’était passé il y a cinq ans, cette conversation pouvait également être visionnée sur Twitch. Quatre streamers ont eu les droits de retransmission de cet événement sur leur propre chaîne. Il s’agit d’Hugo Décrypte, de Samuel Etienne, de Jean Massiet et de Sardoche.

Dès 20h, et même un peu avant, ils étaient sur le pont pour commenter cette soirée de débat. Sardoche a, par exemple, passé de longues minutes en direct avec sa communauté pour installer correctement son setup. Finalement, tous avaient à peu près le même dispositif: le débat retransmis en gros et eux en petit, dans un coin de l’écran. L’objectif pour eux, était de réagir en direct à ce que les deux candidats disaient. L’exercice s’est annoncé plus compliqué que prévu, car la majorité du temps, les quatre streamers se sont tus, en osant parfois lever un sourcil, un doigt ou tenter une blague qui redescendait assez rapidement. Seul Jean Massiet, habitué à ce genre de lives, a su trouver des moments de répit pour prendre la parole et réagir. Pour les autres, l’espace commentaire leur permettait d’interagir tout de même avec les viewers.

Les audiences du débat Macron-Le Pen sur Twitch

Concernant les audiences sur Twitch, la soirée a-t-elle été suivie malgré ce manque de dynamisme dans les lives? La réponse est oui si l’on en croit les chiffres partagés par Favikon. Sardoche arrive en première position avec 880.000 vues cumulées et un pic à 146.000 spectateurs vers 22h15. Son replay culmine a plus d’un million. En seconde place, nous retrouvons Hugo Décrypte avec 675.000 vues cumulées, un pic à 75.000 spectateurs et un replay aux alentours de 680.000 vues. Vient ensuite Samuel Etienne avec 420.000 cumulées et un pic à 32.000 spectateurs. Son replay passe le cap des 420.000 vues. Enfin, Jean Massiet a réuni 280.000 vues cumulées, un pic à 25.000 spectateurs et 210.000 vues pour son replay. Sur France 2 et TF1, 14,05 millions de téléspectateurs ont suivi cet échange, soit la pire audience pour un débat d’entre-deux-tours.

De son côté, Sardoche se félicite de cette soirée qui avait un objectif: inciter les plus jeunes à aller voter. « J’ai peut-être été partial mais je l’ai été avec les deux candidats et si cette soirée permet au vote de quelques milliers de français de plus de se retrouver dans les urnes alors j’aurais fait mon job« , précise-t-il sur Twitter avant de partager ses statistiques plus en détail.

C’est la première fois que Twitch récupère les droits d’une telle émission présidentielle. « On propose toujours une revente des droits pour des médias Internet, mais c’est la première fois qu’il y a des twitcheurs, on ne s’attendait pas du tout », précisait à Libération Marie Dupriez, responsable de production chez TF1. Pour avoir la possibilité de réaliser ce type de soirée, les quatre streamers ont déboursé 1500 euros hors taxe de « participation aux frais », selon la grille tarifaire fixée par les deux chaînes co-productrices du débat, TF1 et France 2. Ils ont la possibilité de réutiliser ces images sans limite de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.