« J’ai percé sur TikTok en six heures avec un contenu vu nulle part ailleurs »

« J’ai percé sur TikTok en six heures avec un contenu vu nulle part ailleurs »

TikTok. Le plus important, tout réseau confondu, c’est d’apporter une vraie valeur ajoutée à l’audience. Avant de me lancer sur Instagram, puis sur TikTok, je me suis demandée quelle thématique je pouvais aborder. J’ai choisi le féminisme, un sujet assez niche, notamment sur l’application de ByteDance. Grâce à mes vidéos, j’ai réussi à percer de manière inattendue en l’espace de… six heures. Comment? Voici mon secret.

Avant de rentrer dans les détails et de vous partager ma recette magique, reprenons depuis le début. Je me suis d’abord lancée sur Instagram en septembre 2021 pour présenter une femme inspirante par jour. En parallèle, je partageais mes exploits sur LinkedIn. J’ai ensuite commencé à vraiment tester des vidéos sur Instagram et TikTok une fois que j’étais à l’aise avec les autres formats.

Pour la petite anecdote, je me suis inscrite en 2020 sur TikTok. J’ai publié quelques vidéos cette même année, puis la suivante, avant de vraiment trouver mon concept en 2022. J’ai aussi supprimé des contenus, je l’avoue, car justement, en publiant des vidéos avec une faible visibilité, j’ai mieux compris ce que je voulais vraiment partager. C’est un réel cheminement, cela ne vient pas « d’un coup ». Il faut tester. J’ai eu des ratés et un petit bad buzz aussi que j’ai réussi à faire taire rapidement.

@feministe_stellou Capsule 2 de la formation STAND UP contre le harcèlement de rue 👊 de l’association @En avant toute(s) et @L’Oréal Paris au Train pour l’Égalité de la @Fondation des Femmes 💪#harcelementderue #streetharassment #enavanttoutes #stopharcelementderue #stopauharcelement #tiktokacademie #womenoftiktok #nonauharcelement #preventionharcelement #contreleharcelement ♬ son original – Féministe Stellou 🌟

Féminisme et conférence, un bon mélange sur TikTok

Sur TikTok, j’ai choisi de parler féminisme avec le format conférence. Je me suis rendue compte en plusieurs mois de création de contenu féministe qu’il n’y avait pas un « hub » où des prises de parole d’associations étaient mises en avant. Il existe plein d’organismes, mais beaucoup ont une petite communauté sur TikTok et manquent de visibilité. Même s’ils diffusent en live leurs événements, c’est compliqué pour eux de réunir un certain public.

Pour retransmettre leur table ronde et/ou leur conférence, le format live de 1h à 2h n’est pas forcément le plus adapté sur les réseaux sociaux. Dans un monde où tout va très vite et où on se lasse très facilement, le mieux est de décomposer le direct en capsules vidéos courtes pour que cela soit tout de suite plus impactant. En chapitrant les interventions, les personnes qui visionnent la vidéo peuvent avoir une réponse tout de suite puisque chaque capsule vidéo correspond à un sujet, par exemple une méthode pour faire face à un harcèlement de rue.

@feministe_stellou Capsule 3 de la formation STAND UP contre le harcèlement de rue de l’association @enavanttoutes et @lorealparis au Train de l’Égalité de la @fondationfemmes #harcelementsderue #streetharassment #enavanttoutes #stopharcelementderue #tiktokacademie #womenoftiktok ♬ son original – Féministe Stellou 🌟

Peu importe la plateforme choisie, c’est très important d’avoir du contenu régulier. Personnellement, j’ai de quoi publier en vidéo pendant un long moment, car j’ai filmé plus de 6h de conférences. Cela va me demander un travail monstre de montage et d’ajouts de sous-titres. Je les ajoute pour rendre le contenu accessible à tous. Je les ai aussi traduits en anglais pour toucher une audience internationale, car l’algorithme est très friand de ça. Mais il est encore plus friand du watchtime, ce qui signifie le temps de visionnage d’une vidéo. Plus, les utilisateurs la regardent longtemps, plus ils restent davantage sur la plateforme. Quand on assiste à une conférence, il faut prendre son temps pour comprendre le cheminement de la personne qui parle. Pour mon contenu sur TikTok, c’est la même chose.

Plus de 999% de croissance en cinq jours

Maintenant, après vous avoir raconté tout ça, je vous explique comment j’ai fait exploser mon compte TikTok. Avec le contenu féministe que je poste, issu de conférences auxquelles je me rends, j’ai pu faire croître mon compte de 999% en l’espace de cinq jours. Je suis passée de 362 abonnés à plus de 5000. Comment j’ai fait? Le 7 mars, je me suis rendue au Train de l’Égalité de la Fondation des Femmes avec la SNCF. J’ai assisté à la formation STAND UP contre le harcèlement de rue de L’Oréal et En avant toute(s). J’ai filmé toute la conférence en me disant que cela intéresserait ma communauté sur Instagram où j’ai plus de 6700 abonnés. Puis, comme le contenu vidéo est facile à adapter d’une plateforme à une autre, je l’ai aussi partagé sur TikTok.

@feministe_stellou Capsule 4 de la formation STAND UP contre le harcèlement de rue 👊 de l’association @enavanttoutes et @lorealparis au Train de l’Égalité de la @fondationfemmes 💪 #harcelementderue #streetharassment #enavanttoutes #stopharcelementderue #tiktokacademie #womenoftiktok ♬ son original – Féministe Stellou 🌟

La vidéo de la conférence était longue, environ 15 minutes, j’ai donc décidé d’en faire des capsules courtes. Je les ai diffusées sur TikTok sans imaginer un seul instant qu’elles allaient devenir virales. La première vidéo a été postée à 8h et a connu son heure de gloire vers 14h. Aujourd’hui, elle a dépassé le million de vues. Les autres enregistrent une dizaine de milliers de vues.

Personnellement, je n’ai jamais vu un contenu comme ça sur TikTok. Je suis très fière de cette réussite. Je vais continuer d’assister à des tables rondes et des conférences sur le féminisme et à les partager sur l’application.


L’autrice de la tribune:

Esthel Cozzi, aka @feministe_stellou est communicante et une créatrice de contenus inspirante. Diplômée d’un Master en Management et Stratégie Commerciale en école de commerce, elle décide en septembre 2021 de lancer son compte Instagram féministe.

Chaque jour elle met en lumière une femme inspirante, celles que l’on oublie, celles dont on ne parle pas assez… On y retrouve Marie Curie, Diana Spencer, Joséphine Baker, Rosalind Franklin et bien d’autres encore.

Sur son compte TikTok, elle met en avant des conférences féministes auxquelles elle assiste afin de partager la connaissance et mettre en avant des intervenantes et associations engagées dans la cause féministe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.