Ukraine, influence éthique… les actus des agences dans le marketing d’influence

Ukraine, influence éthique… les actus des agences dans le marketing d’influence

Agences. En plein guerre en Ukraine, certaines agences ont décidé de prendre les devants. Kolsquare a par exemple choisit de rendre gratuit son site au gouvernement ukrainien ainsi qu’aux organismes du pays. D’un autre côté, vous avez celles qui ont lancé des campagnes de marketing d’influence pour aider les associations à collecter des fonds.

Qui est l’agence à avoir épaulé l’Unicef en Belgique pour ce type de projet? Quelle est celle, à Paris, à avoir imaginé son propre studio? Ou encore celle qui offre 100 formations de l’ARPP aux créateurs de contenu? Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de notre article.

Socialyse Paris et le certificat de l’ARPP

Depuis plusieurs mois maintenant, les créateurs de contenu peuvent certifier avoir connaissance de leurs obligations sur les réseaux sociaux. L’ARPP a développé une formation en ligne où ils doivent répondre à un questionnaire, notamment orienté sur le comportement adéquat à adopter au moment d’un partenariat rémunéré. Cet examen coûte 49 euros, mais il est aujourd’hui possible de ne rien débourser du tout.

L’agence Socialyse Paris s’est associée à l’ARPP pour offrir 100 certificats à une centaine d’influenceurs. L’objectif est de « permettre aux influenceurs comme aux annonceurs de travailler dans un cadre plus sécurisé et plus éthique pour les consommateurs », précise l’équipe sur leur compte LinkedIn. Il est aussi question de les « inciter à se former pour protéger leur audience et préserver les valeurs d’un marketing d’influence éthique et responsable. »

BeInfluence et sa campagne pour l’Ukraine

Au début du mois de mars, l’équipe de BeInfluence a accompagné l’Unicef Belgique. L’agence a fait appel à 35 créateurs de contenu pour réunir des fonds. L’objectif était d’offrir une somme d’argent pour permettre à l’association de se procurer des biens de première nécessité destinés aux familles et aux enfants en Ukraine.

En l’espace d’une journée, 24 stories ont été partagées et plusieurs centaines d’euros de dons ont été enregistrés. « Je suis tellement fier de pouvoir dire que notre métier a le pouvoir de changer les choses et de travailler au quotidien dans ce sens, entouré de personnes qui ont la même vision », s’est réjoui Thomas Angerer, le cofondateur de BeInfluence sur LinkedIn.

Made In accueille une nouvelle influenceuse

L’agence Made In fête ses 10 ans cette année. Elle en profite pour étoffer son pôle talent en annonçant l’arrivée d’une nouvelle créatrice de contenu: Camille Santoro. Connue sous le pseudo de madame.santoro, l’influenceuse est maman de six enfants. Elle partage son quotidien sur son compte Instagram réunissant plus de 775.000 abonnés.

Au-delà de sa vie familiale, Camille Santoro prend également la parole sur diverses thématiques, comme la vie professionnelle ou encore les voyages. Elle devient le 35e talent à avoir signé avec Made In.

Les Années Folles créent leur propre studio

L’agence Les Années Folles a décidé de voir les choses en grand dans son bureau parisien. L’équipe a confectionné ses propres studios. « Il est enfin prêt (ou presque) pour enregistrer des podcasts, tourner des vidéos, des interviews, prendre des photos… « Un endroit parfait pour accueillir une bonne partie de nos productions audiovisuelles », précise-t-on sur le compte Instagram de l’agence.

Les Années Folles ont déjà commencé les tournages en partageant des teasings ici et là. L’équipe a d’ailleurs annoncé le sortie prochaine de contenus exclusifs sur leur chaîne YouTube avec des influenceurs du label.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.