Pendant la guerre, les influenceurs ukrainiens prennent la parole sur Instagram

Pendant la guerre, les influenceurs ukrainiens prennent la parole sur Instagram

Influenceurs. En Ukraine, comme partout en Europe, les réseaux sociaux ont permis à de nombreuses personnes de construire leur propre communauté. Les influenceurs les plus suivis dans le pays réunissent des millions de personnes. Leur particularité? Ils partagent des publications divertissantes. Mais depuis le début de la guerre dans le pays le 21 février dernier, leurs contenus ont une autre saveur.

Plus question de faire la promotion d’une marque, d’un produit, d’un service. De se montrer tout sourire dans de belles tenues. Aujourd’hui, ils se filment les larmes aux yeux. Ils partagent des messages de soutien à leur pays. « Je demande à tout le monde de rester calme, de ne pas paniquer, de se serrer les coudes et de ne lire que les sources officielles! Et soutenez-vous comme jamais« , écrit en légende sur Instagram Nadya Dorofeeva le 26 février dernier. L’image qui accompagne ces phrases la montre en pleurs. Les jours qui vont suivre, elle publiera d’autres contenus de ce type. « S’il vous plaît, arrêtez de répandre la haine les uns envers les autres. Rappelons-nous que nous sommes tous HUMAINS. Il n’y a rien de plus précieux que la vie. Et peu importe de quel pays tu viens », écrira-t-elle trois jours plus tard.

De son côté, Lesia Nikitiuk, la blogueuse et présentatrice de télévision raconte elle aussi le conflit à sa manière, en mettant en avant les qualités du peuple ukrainien. « L’Ukraine n’est qu’une seule personne! Nous sommes unis! », a-t-elle partagé à la fin du mois de février. 

Sur TikTok, c’est la photographe Valeria Shashenok qui se démarque. En utilisant les codes de la plateforme, elle partage son quotidien durant cette guerre. Elle montre les conséquences des bombardements, les magasins dévalisés ou encore ses repas.

@valerissshI can’t believe🥲

♬ original sound – anna paul &lt3

Des influenceurs ukrainiens qui s’adressent directement aux Russes

Les réseaux sociaux sont une porte d’entrée pour ces influenceurs ukrainiens de mettre en avant leur pays et ce qu’il s’y passe. En plus de vouloir informer leurs abonnés étrangers, ces créateurs de contenu s’adressent également directement à leur communauté russe. Le 25 février, Nastia Kamenskykh s’adresse à eux dans une longue légende. Elle y explique comment le pays se développe au mieux, au travers de la culture ou de l’entreprenariat, ces dernières années. « Écoutez la vraie Ukraine, sincère et véridique, ne les laissez pas vous tromper », finit-elle par leur dire. Depuis, elle publie autant que possible sur la situation dans son pays.

De son côté, le blogueur et médecin Doctor Komarovskiy réalise des capsules vidéos. Le 27 février, il s’adresse lui aussi directement aux Russes. « Vidéo spéciale du matin pour mes abonnés de Russie et de Biélorussie. Sans commentaires, bien sûr. Si vous pensez que je dis la vérité, partagez cette vidéo », explique-t-il. (Nous ne savons pas précisément ce qu’il raconte dans sa vidéo).

D’autres créateurs s’engagent davantage dans la mobilisation en appelant à se rassembler à Moscou ou dans d’autres villes, comme cette Instagrameuse russe.

https://www.instagram.com/p/CanCFGotnat/

Beaucoup de profils influenceurs en Ukraine ont également désactivé leur compte.

Les contenus que nous avons relayés ont été traduits avec le site deepl.com. Il se peut que les traductions soient approximatives et nous nous en excusons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.