Twitch déçoit avec son nouveau système de rémunération

Twitch déçoit avec son nouveau système de rémunération

Twitch. « C’était trop beau pour être vrai le truc de Twitch. » Le 23 février, l’équipe de la plateforme a partagé une grosse actualité. Leur nouvel outil de monétisation est désormais accessible. Ce programme est disponible à certains streamers et leur permet d’avoir un revenu fixe chaque mois. « Pour le moment, voici ce que proposent les offres: streamer un nombre d’heures spécifique, tout en diffusant des publicités, pour recevoir en échange un paiement fixe. L’objectif est simple: vous aider à percevoir un revenu mensuel plus prévisible à l’aide des publicités, sans plafond pour les gains potentiels », se réjouit l’équipe dans un post de blog.

Cette fonctionnalité est à retrouver directement dans le tableau de bord du gestionnaire de publicités. En quelques clics, il est possible de savoir pour un streamer s’il est éligible à l’offre et combien il peut envisager toucher. Sur les images d’appel de cette mise à jour, les sommes soumises aux créateurs de contenu font envie: 100 dollars pour deux minutes de publicités par heure pendant 40h, 300 dollars pour 3 minutes pendant 40h ou bien 500 dollars pour 4 minutes pendant 40h.

remuneration twtich

Ce programme de rémunération aurait pu plaire, mais non

Ces sommes vont-elles pousser les streamers à se dépasser sur la plateforme? La réponse n’est pas évidente. Plusieurs créateurs de contenu ont partagé les salaires perçus de manière mensuel après avoir laissé l’algorithme choisir les montants. Et ils sont pour le moins décevantes… Entre 30 et 100 dollars par mois seulement.

De nombreux streamers, à l’annonce de ce nouveau programme, se sont rués vers leur tableau de bord pour savoir s’ils étaient éligibles ou pas. Dans un post sur Twitter, l’équipe de Twitch explique être « heureuse que vous soyez si nombreux à vouloir participer! Pour l’instant, nous n’acceptons pas de nouvelles demandes, mais nous pensons que le programme va continuer à se développer. Donc… soyez à l’affût dans les mois à venir des offres sur votre tableau de bord, même si vous n’en avez pas reçu une ce mois-ci. » Pas sûr que les fois prochaines, les créateurs de contenu se ruent autant vers la fonctionnalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.