Les YouTubeurs de demain ont désormais leur creator house à Paris

Les YouTubeurs de demain ont désormais leur creator house à Paris

Influenceurs. En 2022, ça ne va pas vous étonner, mais un grand nombre de créateurs de contenu n’ont qu’une seule envie. Pouvoir rencontrer davantage de monde et éviter de travailler seuls dans leur coin devant leur ordinateur. Alors, pour leur donner l’opportunité d’y parvenir, Yaz Fam’, anciennement Studio Majorelle, fait évoluer son offre pour leur proposer de participer à une aventure en communauté en plein Paris.

Les deux fondateurs, Sarah Benmoussa et Mo Maurane, ont décidé de venir en aide à 10 vidéastes pour les épauler dans leur création de contenus. Pour y parvenir au mieux, ils ont lancé une creator house. « Il s’agit d’une résidence avec des créateurs contenu qui ont tous une chaîne YouTube. L’idée est de les épauler dans leur création, en mettant à leur disposition un lieu en plein Paris, du matériel et nos connaissances ainsi que notre réseau », précise au magazine Les Gens d’Internet la fondatrice.

10 YouTubeurs pourront intégrer la Yaz Fam’ à Paris

Jusqu’au 28 janvier, les vidéastes qui le souhaitent peuvent envoyer leur candidature en vidéo. Le 7 février, une quarantaine d’entre eux vont participer à un créathon. En équipe de 10, ils vont devoir imaginer un contenu. Ils vont être jugés sur leur esprit d’équipe et leur créativité. Seulement 10 gagneront leur place au sein de la creator house. « Le but est de les réunir, pour qu’ils travaillent tout le temps ensemble, car quand il se réunissent, il y a une énergie incroyable, ils progressent plus vite, il y a de l’entraide. On se tire les uns et les autres vers le haut », confie Sarah Benmoussa. Cet endroit de 100 m2 sera accessible 24h sur 24h et leur servira de bureaux. Contrairement aux autres houses, comme La French House, l’objectif n’est pas de les faire habiter tous ensemble.

Pour financer un tel programme, Sarah Benmoussa et Mo Maurane ont proposé leur projet à des marques qui se disent prêtes à y participer. De cette manière, des créateurs de contenu pourront imaginer des partenariats avec elles et les aider dans leurs différentes stratégies. « Les créateurs gardent 100% de leur revenu, on ne prend pas de part ni de droit sur ce qu’ils vont gagner et sur leurs contenus. Le but est de leur permettre de se développer en tant que créateurs. En contrepartie, ils nous aident à créer du contenu pour notre media tous les mois sur notre chaîne pour qu’on puisse le faire évoluer. C’est de l’échange, c’est un collectif », indique Sarah Benmoussa.

Les deux fondateurs ont en effet pour objectif de lancer un média vidéo sur YouTube dédié à la pop culture. Pour le faire grandir et avoir du contenu de qualité, ils comptent sur l’expertise des vidéastes pour les conseiller et y participer. « On souhaite créer du contenu à impact qui va toucher les gens de la génération 80-2000, intéressés par la pop culture. Nous n’avons pas encore de concept concret, mais on veut toucher cette cible, qui est à la recherche d’informations et qui a envie d’avoir ce petit truc en plus à partager à leurs proches », conclut Sarah Benmoussa.

L’ensemble des informations sont à retrouver sur le site du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.