Hype House sur Netflix suit le quotidien de TikTokeurs

Hype House sur Netflix suit le quotidien de TikTokeurs

Social media. « Nous sommes dix jeunes qui vivent dans une maison de cinq millions de dollars et nous filmons sans arrêt ». À partir de ce vendredi 7 janvier sur Netflix, il vous est possible de suivre le quotidien de TikTokeurs américains les plus suivis du moment. Ces derniers cohabitent ensemble dans une maison pour imaginer du contenu sur leurs réseaux sociaux. Parmi ces créateurs, il est possible de retrouver des personnalités comme Chase Hudson, Nikita Dragun ou encore Alex Warren. Chacun de ses profils est suivi par des millions de personnes.

Une équipe Netflix s’est donc intéressée à leur quotidien. Dans « Hype House », elle est partie à la rencontre des TikTokeurs qui composent la villa pour dresser leur portrait et expliquer leur vision de la création de contenus. Ils racontent également comment ils en sont arrivés à créer des vidéos sur Internet: l’un a été SDF à l’âge de 17 ans, une seconde partage son parcours pour changer d’identité. Comme une sorte de télé-réalité, les influenceurs partagent leurs craintes, leurs doutes et leurs remises en question face à la caméra.

La Hype House sur Netflix, au coeur d’une colocation de TikTokeurs

Pour les premiers épisodes de la série, l’équipe de Netflix s’est concentrée sur plusieurs profils. Il est ainsi possible de retrouver un focus sur Nikita Dragun, Chase Hudson (alias Lil Huddy), Vinnie Hacker, Jack Wright, Thomas Petrou, Kouvr Annon, Alex Warren ainsi que Larri « Larray » Merritt. « Nous avons mis nos vies ces derniers mois dans cette émission pour que vous puissiez juger, critiquer et tomber amoureux de nos personnalités. Je ne m’attends pas à ce que tout le monde l’aime, mais je m’attends à ce que tout le monde s’amuse à regarder », indique à Bustle Alex Waren.

La Hype House a été lancée en 2019. Elle a accueillie jusqu’à 21 créateurs de contenu. « Vous ne pouvez pas venir et rester avec nous pendant une semaine et ne pas faire de vidéos, ça ne va pas marcher. Toute cette maison est conçue pour la productivité. Si vous voulez faire la fête, il y a des centaines de maisons qui organisent des fêtes à Los Angeles. tous les week-ends. On ne veut pas être comme ça. Cela ne correspond pas à l’image de marque de qui que ce soit dans cette maison », avait déclaré le cofondateur du lieu.

En France, le collectif de la French House a eu son heure de gloire sur le petit écran. « Influenceurs: au coeur de la French House » était une émission diffusée sur C8 durant plusieurs semaines. La télé-réalité avait suivi ces TikTokeurs français dans leur quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.