Press "Enter" to skip to content

Les colocations entre influenceurs, une tendance venue des États-Unis

Influenceurs. Au mois de mai dernier, deux streamers français avaient surpris leur communauté. Kotei et Kameto se sont installés ensemble dans une grande maison avec piscine à Marseille. Surnommée la « Bro House », cette colocation devrait leur permettre de publier davantage de contenus avec une qualité en constante amélioration.

Avant eux, d’autres créateurs de contenu français ont décidé de s’installer ensemble avant de partir chacun de leur côté. Ce fut le cas pour les deux YouTubeuses Safia et Caroline avant de se séparer ou encore d’Anil B à l’époque de sa chaîne Wartek. Si en France, la colocation entre influenceurs n’est pas énormément développée, aux États-Unis, ce phénomène connaît un véritablement succès.

Qu’est-ce que la Hype House ?

La dernière colocation en date s’appelle la « Hype House ». Elle a été fondée par deux jeunes TikTokers américains: Chase Hudson, plus connu sous le nom de Lilhuddy réunissant plus de 8 millions d’abonnés sur TikTok et le YouTubeur Thomas Petrou (169.000 abonnés). Le duo a réfléchi à cette idée en novembre 2019. Ils voulaient réunir dans une superbe villa basée à Los Angeles leurs différents amis, pour avoir un lieu de création. Quelques mois plus tard, le projet est finalisé et au total l’adresse accueille 19 influenceurs qui publient principalement sur TikTok.

La maison est un manoir de style espagnol perchée sur les sommets de la ville dans une impasse. Elle permet aux TikTokers de pouvoir filmer car le lieu est assez lumineux et spacieux. Les voisins se situent assez loin. 4 membres du collectif y vivent à temps plein. Les autres y viennent quand ils sont de passage dans la ville. La villa possède un jardin, une piscine et d’énormes salles pour vivre tous ensemble.

Pour en faire la promotion, les créateurs de contenu ont ouvert un profil sur TikTok dédié à leur aventure. Avec les hashtags #hypehouse, ils partagent des vidéos de leur vie quotidienne. Le compte a dépassé les 3 millions en l’espace d’une semaine et demie. Aujourd’hui, il culmine à plus de 5 millions d’abonnés.

@thehypehouseWelcome to our house! alexwaarren k0uvr♬ Hard (feat. Tay-K and BlocBoy JB) – No Jumper

@thehypehousejack.wright x avani♬ original sound – trvphouse

Les maisons de collab sont nombreuses aux Etats-Unis

Si la Hype House fait énormément parler les moins de 18 ans, d’autres avant elles étaient le sujet de discussion favori des adolescents. D’après le New York Times, ces lieux de création de contenus rencontrent un succès depuis bientôt 5 ans. La première colocation a été créée en 2014 par les membres d’une chaîne YouTube appelée « Our Second Life ». Ils ont vécu et travaillé dans une maison surnommée la 02L Mansion.

Peu de temps après, c’est au tour de « Vlog Squad » de s’installer à Studio City, puis à la Team 10 de Jake Paul d’investir une maison géante à West Hollywood avant de déménager dans la ville de Calabasas, en banlieue de Los Angeles. Il y a aussi eu un groupe de créateurs sur Vine qui se sont regroupés dans des appartements au 1600 Vine Street.

Pour la plupart de ces lieux de tournage, les revenus entre les créateurs sont partagés. La Hype House a souhaité faire évoluer cette caractéristique en laissant chacun gérer ses collaborations. La seule contrainte est de venir à la maison pour faire une vidéo. « Tu ne peux pas venir chez nous pendant une semaine sans faire de vidéos, ça ne marchera pas. Toute cette maison est conçue pour la productivité », détaille l’un des colocataires.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.