Press "Enter" to skip to content

Une influenceuse virtuelle pour partager la culture traditionnelle en Chine

Influenceurs. Discrets en France, les influenceurs virtuels prennent de plus en plus de place. Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à publier régulièrement et à prendre la parole sur des sujets d’actualité comme la covid-19. Au mois de janvier, LG avait invité l’un de ces avatars à venir présenter les nouveautés de la marque au CES de Las Vegas. Depuis plusieurs mois, des pays comme la Chine y voient un intérêt pour faire le lien entre la nouvelle et l’ancienne génération.

Au mois de décembre, la télévision chinoise lance l’émission Bravo Youngsters sur CCTV. Tous les dimanches, les 36 candidats se produisent en chantant. Parmi eux se trouve une personnalité différente. Elle s’appelle Ling et a été créée sur ordinateur. Âgée de 25 ans, c’est un personnage pensé par Beijing Next Generation Culture Media et Xmov. Ses prestations lors du télécrochet sont regardées par des millions de personnes qui scrutent avec attention chacun de ses faits et gestes.

Une opération de communication bien pensée

« J’aime la culture traditionnelle chinoise, en particulier l’opéra de Pékin, la calligraphie et le taichi. J’espère que je pourrai interpréter ces formes d’art à ma façon sur scène », précise-t-elle sur Weibo. Tout a été en réalité pensé pour qu’elles mettent en avant la culture traditionnelle chinoise. « Nous voulons en faire une influence sur le web qui s’intéresse au guofeng (style national chinois). Elle brise les barrières entre le monde réel et le monde virtuel en tant qu’informaticienne, qui veut promouvoir la culture chinoise dans le monde entier », affirme Chen Yan, fondateur de Beijing Next Generation Culture Media, la compagnie à l’origine de Ling.

Pour diffuser au plus grand nombre son message, Ling devrait ouvrir un profil sur Instagram et Facebook prochainement. Pour le moment son succès en Chine lui permet de nouer des partenariats avec de belles marques. L’influenceuse virtuelle a déjà été sollicitée par Vogue, Tesla ou encore le producteur de thé au lait Nayuki.

Twitter | LinkedIn | Instagram
| Newsletter | Ebook

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.