Press "Enter" to skip to content

En 2023, à quoi ressemblera le marketing d’influence?

Influence marketing. En l’espace d’un an, le secteur du marketing d’influence a évolué à toute vitesse. Le rôle des créateurs de contenu ainsi que leurs publications se sont structurés au rythme de cette crise sanitaire. Que peut-on prédire pour l’année prochaine? De quelles manières le marché de l’influence va-t-il évoluer?

En cette fin d’année, les agences et plateformes spécialisées dans le marketing d’influence dévoilent leurs réponses à ces différentes questions. Pour aller encore plus loin et montrer que le marché doit désormais être considéré sur le long terme, Quentin Bordage, Fondateur et CEO de Kolsquare a partagé, en plus des tendances à prévoir pour 2021, sa vision de l’influence pour 2023. Il y a 7 points à retenir selon lui.

7 tendances pour 2023

L’accès aux données: pour analyser les résultats d’une campagne de marketing d’influence, il faut aujourd’hui accéder aux datas pour les retranscrire. D’ici quelques années, ces données indispensables pour les acteurs du secteur seront plus difficiles à obtenir. Les réseaux sociaux savent à quel point elles sont importantes et vont peu à peu en verrouiller les accès en développant leur propre outil. Une manière pour eux de tirer leur épingle du jeu dans ce marché.

L’influence dans l’entreprise: la tendance émerge à peine en France. Certaines entreprises se sont entourées de CIO, Chief Influence Officier, au sein de leur section marketing pour mener des campagnes en interne. Les recrutements de ce type de profils devraient s’accélérer ces prochaines années.

Tous influenceurs: les nanos sont aujourd’hui considérés comme des influenceurs, les employés le sont aussi parfois tout comme les partenaires commerciaux. Chacun de ces profils a la possibilité de créer du contenu pertinent, pourquoi ne pas en profiter pour réaliser des campagnes et des communications originales?

La professionnalisation: du côté des créateurs de contenu comme des annonceurs, l’amateurisme ne fera plus partie du marketing d’influence, même si c’est l’essence même du succès de ces ambassadeurs sur les réseaux sociaux. Des chartes, des outils, des méthodologies… verront le jour en interne comme au sein de syndicats pour encadrer au mieux ces nouvelles pratiques.

De nombreuses collaborations: en 2020, le secteur du marketing d’influence va peser 10 milliards de dollars. En 2021, il pourrait s’élever à bien plus. Si les budgets grossissent à vue d’oeil, les campagnes vont devenir de plus en plus nombreuses. Les annonceurs vont s’entourer de davantage de créateurs de contenu et diversifier leur prise de parole.

Le ROI: cette donnée va devenir l’élément clé de toutes les collaborations d’influence. Ce marché sera de plus en plus considéré comme un média et non comme un sujet de RP. Mesurer une campagne deviendra primordial pour les annonceurs.

Le contenu, un outil indispensable: les entreprises vont avoir davantage besoin de contenus pour alimenter leurs communications, notamment sur les réseaux sociaux. Ces créations seront en partie réalisées par les influenceurs avec qui elles collaborent. C’est pourquoi ces partenariats devraient se multiplier ces prochaines années.

Pour découvrir l’intégralité des tendances 2021 de Kolsquare, rendez-vous ici. L’équipe de Les Gens d’Internet a participé à l’écriture de ce carnet de tendances. Découvrez nos offres sur cette page.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.