Press "Enter" to skip to content

Les particularités d’un influenceur B2B

Influence marketing. Jusqu’à présent, les campagnes de marketing d’influence qui sortaient du lot concernaient l’univers B2C. Des marques de cosmétiques ou d’autres entreprises diffusaient un message auprès des influenceurs pour atteindre de potentiels clients. Un schéma qui peut facilement être reproduit dans l’univers B2B: des entreprises qui parlent aux entreprises via des experts.

C’est dans cette optique que Switchy.pro a fait appel à l’agence lyonnaise Waldo en décembre 2019. L’entreprise développe une offre téléphonique destinée aux indépendants, aux entrepreneurs et plus largement aux jeunes entreprises. Des experts dans le domaine de l’entrepreneuriat ont été sollicités pour présenter la société sur leurs réseaux sociaux. Sur YouTube, Manuel Diaz, fondateur d’Emakina, a ainsi été activé comme le journaliste Olivier Frigara spécialisé dans l’univers tech. La campagne a touché plus de 54.000 personnes.

Des campagnes qui s’adaptent à l’univers professionnel


Des chiffres qui pourraient faire pâlir certains projets en B2C. Mais la mécanique est loin d’être la même. L’influenceur en B2B est une « personne dans son domaine qui est écoutée pour son expertise » précise Alexis Pineaud, fondateur de l’agence Waldo dans un nouvel épisode de notre émission Follow Friday. Elle s’exprime généralement au travers d’un blog, de LinkedIn ou encore de Twitter. Elle peut être sollicitée pour mettre en avant des produits ou des services pertinents pour la thématique sur laquelle elle s’exprime. Contrairement aux influenceurs B2C, ces mises en avant concernent généralement des offres à plusieurs centaines d’euros qui demandent un minimum de réflexion avant de céder.

Si le fond change, la forme évolue également. Pour réaliser une campagne d’influence, « on fait souvent un mix entre influence et contenu », détaille-t-il. Les créateurs de contenu accompagnent les marques et les aident à diffuser un message en imaginant des formats de contenu qui se prêtent davantage au monde professionnel à savoir des webinars, du brandcontent ou encore des interviews.

Si Alexis Pineaud doit encore faire beaucoup d’évangélisation sur le sujet, les annonceurs qui le contactent sont prêts à tester cette nouvelle aventure. « On a plein de demandes en B2B et on trouve ça génial parce qu’on peut être aussi créatif dans le B2B », se réjouit-il.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.