Press "Enter" to skip to content

Même en déconfinement, ces YouTubeurs rappellent les règles

YouTubeurs. « Nous sommes prêts pour affronter cette période de déconfinement en toute sécurité. » Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les créateurs de contenu sont nombreux à avoir partagé les gestes barrière. Que ça soit sur Instagram ou sur TikTok, les influenceurs ont compris le rôle qu’ils pouvaient jouer auprès des jeunes. En cette première semaine de déconfinement, ils sont plusieurs à les avoir partagés une nouvelle fois. Ce lundi 11 mai sur Instagram, c’est l’instagrameuse Zoé Tondut qui est revenue sur l’utilité du port du masque. Car c’est « son rôle de sensibiliser ».

« S’il vous plaît limitez encore vos sorties n’allez pas faire des grosses soirées tous les soirs, dès que vous sortez portez des masques, lavez-vous souvent les mains, respectez la distanciation sociale en restant à 2m des gens (même de vos amis/proches) », a-t-elle ainsi expliqué sur son compte Instagram. Si certains le font de leur plein gré, d’autres ont été sollicités par des associations. Depuis le 8 mai, la ville de Paris s’est associée à l’Unicef pour rappeler les recommandations sanitaires sur les réseaux sociaux dans une campagne intitulée « Coronastop ».

View this post on Instagram

Je fais ce post aujourd’hui car on est le 11 mai, la date qui a été choisie pour commencer le déconfinemment et c’est aussi mon rôle de vous y sensibiliser 🦠💉 Alors oui c’est cool on va pouvoir sortir un peu plus qu’avant, prendre l’air, voir nos proches qu’on a pas vu depuis longtemps MAIS ça ne veut pas dire que le virus a disparu ! Il est toujours bel et bien là alors il faut continuer à être vigilants : S’il vous plaît limitez encore vos sorties n’allez pas faire des grosses soirées tous les soirs, dès que vous sortez portez des masques, lavez vous souvent les mains, respectez la distanciation sociale en restant à 2m de gens ( même de vos amis / proches ) 🙏🏻🧼 C’est seulement en appliquant tous ces gestes barrières qu’on pourra éviter une deuxième vague et qu’on pourra éviter à de nouvelles personne d’être contaminées. D’ailleurs en parlant de masques, la phrase “le ridicule ne tue pas” prend tout son sens aujourd’hui : Avec des masques on a pas l’air très malins c’est sur, mais c’est pas grave !! Peut importe ce que tu as sous la main TOUT EST MIEUX QUE RIEN, si tu es en galère essaie de te débrouiller avec les moyens du bord ( bon par contre si tu as reçu un masque tu l’utilise ) 🤷🏼‍♀️ 😋Personne n’est à l’abri d’attraper ce virus donc ne soyez pas égoïstes svp, ne gâchez pas tous les efforts réalisés jusqu’ici en 1 semaine Voilà Voilà Bon déconfinemment à tous ❤️

A post shared by Zoé Tondut (@justezoe) on

Des YouTubeurs rappellent les gestes barrière contre le covid-19

Des personnalités comme Kev Adams, Soprano, Clara Luciani ou encore Anne Roumanoff ont répondu présent. Dans des courtes vidéos diffusées sur les réseaux sociaux de la ville de Paris, de l’Unicef et sur leurs comptes personnels, ils expliquent pourquoi il est judicieux de porter un masque, de se laver les mains ou encore de tousser et d’éternuer dans ses coudes. À leurs côtés, plusieurs créateurs de contenu ont également participé à la campagne.

Gaëlle Garcia Diaz a parlé de l’utilité de notre « nouveau meilleur ami », à savoir le savon pour se laver les mains. Bilal Hassani a également rappelé comment bien se les nettoyer. Michou a expliqué comment bien éternuer dans son coude dans un tutoriel fait maison. Quant à Inox, il a rappelé la manière dont le masque doit être porté, des conseils qu’il a reçus de sa mère qui travaille à l’hôpital.

L’objectif de cette campagne seulement diffusée sur les réseaux sociaux est d’atteindre « un public particulièrement connecté ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.