Le YouTubeur Le Fossoyeur de films de retour après un an d’absence

Le YouTubeur Le Fossoyeur de films de retour après un an d’absence

YouTube. « De retour après quasiment un an d’absence. » Le 25 novembre dernier, le vidéaste François Theurel enterrait définitivement son personnage « Le Fossoyeur de films » avec un dernier épisode. S’il ne quittait pas complètement le monde de la création et de YouTube, il souhaitait passer à autre chose. Durant toute l’année 2019, le créateur de contenu a planché sur de nouveaux projets. Ce 21 janvier, il les a présentés à sa communauté.

Avec une vidéo de 27 minutes intitulée « La suite commence ici… », François Theurel détaille les différentes évolutions que vont connaître sa chaîne. Car oui, pour 2020, les nouveaux formats vont se multiplier mais pas seulement. Sur ce compte encore nommé « Le Fossoyeur de films », le vidéaste souhaite également inviter des amis à partager leur création. Mais avant de nous donner plus de précisions à ce sujet, il s’est longuement attardé sur ces nouveaux concepts qui (v)ont vu le jour.

Des concepts inédits

En 2020, le maître-mot sera la « liberté de création ». C’est pour cela que pas moins de 4 nouveaux formats vont être publiés, à commencer par « Les Virées Cinéma », dont le concept a déjà été vu à deux reprises sur le « Le Fossoyeur de films ». Le principe? « On va sur des lieux de tournage à travers le monde » et l’idée est de « se demander pourquoi et comment les vidéastes ont tourné ça ici. » Au total, François Theurel et son équipe se sont donnés pour objectif de produire 8 émissions de ce type durant l’année. 4 ont déjà été tournées, mais pour le reste, ils ont besoin de financement.

Le second projet de la chaîne porte le nom de « Camera Obscura ». Comme pour les vidéos précédentes, un épisode pilote a déjà été mis en ligne en septembre dernier. Avec ce nouveau concept, François Theurel souhaite « parler de la dimension du cinéma que l’on ne peut pas expliquer ». Pour évoquer des films d’une manière différente, le vidéaste s’exprimer au travers des « Chroniques classiques » qui remplaceront les « Après-séances ». Enfin, les vidéos de défi de montage nommées « Cut », vont lui « permettre d’analyser les styles de réalisation de différents réalisateurs. » Pour la suite, d’anciens formats vont être remis aux goûts du jour. Ces 12 chroniques postées sur Dailymotion « Film Wars » vont être retouchées et publiées sur YouTube.

La chaîne reprendra du service officiellement dès la fin du mois de janvier avec « Les Virées Cinéma ». Pour permettre de développer tout ces projets, François Theurel a ouvert son Tipee au mois et appel sa communauté à l’aider à se financer pour rester « libre ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.