Press "Enter" to skip to content

Estée Lauder consacre 75% de son budget marketing aux influenceurs

Marketing d’influence. La stratégie d’Estée Lauder commence à payer. La marque de beauté a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 9% en 2018 par rapport à l’année précédente. Et ce quatrième trimestre de 2019 affiche lui aussi une belle courbe. Ces derniers mois l’entreprise a misé sur une nouvelle forme de communication: les créateurs de contenu.

« 75% de notre investissement a été consacré aux influenceurs sur les réseaux sociaux et ils se révèlent très productifs », se félicite Fabrizio Freda, président-directeur général de l’entreprise. Ce 19 août, il s’est exprimé face à la presse pour présenter les résultats d’Estée Lauder au quatrième trimestre. Selon ses propos, l’entreprise a « investi beaucoup plus » dans le marketing d’influence.

Aux États-Unis et au Canada, la part du budget consacrée au marketing d’influence a augmenté de 83% ces derniers mois. Selon Statista, en 2017, Estée Lauder consacrait 900 millions de dollars à ce secteur d’activité sur le sol américain. Si toutes les marques ne misent pas sur le digital, l’investissement de certaines peut atteindre les 100%. C’est le cas de Too Faced. Pour l’autre trentaine de marque détenue par Estée Lauder, le chiffre tourne autour des 50%.

La girl next door, nouvelle égérie beauté

« Il y a 18 mois, nous collaborions avec 75% d’influenceuses beauté et 25 % d’autres types d’égéries. Aujourd’hui, c’est l’inverse. Nous préférons travailler avec des djettes, des artistes, des peintres, des jeunes femmes à la fois très inspirantes et en même temps girl next door, bref de vraies gens car les consommatrices veulent du sens et de l’authenticité », confiait Julia Turner, Directrice Digital & E-commerce chez Estée Lauder, en janvier 2019 lors de l’événénement ID-Le Club.

Grâce au travail avec les créateurs de contenu, plusieurs produits des différentes marques du groupe ont rencontré un franc succès sur les réseaux sociaux. Bumble & Bumble, Clinique, ou encore La Mer et Mac sont régulièrement mises en avant par les influenceurs. Pour promouvoir ses nouveautés, Estée Lauder travaille avec de plus en plus de créateurs de contenu sur YouTube ou encore Instagram. Tous n’ont pas une forte communauté. La société mise à la fois sur de grandes personnalités comme ses ambassadrices (Kendall Jenner et Karlie Kloss) ainsi que sur le travail des micro-influenceurs. En France, Estée Lauder a déjà pu collaborer avec la blogueuse « Make my lemonade » pour une campagne de communication.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *