Press "Enter" to skip to content

Emma CakeCup n’intente plus de procès contre ces deux YouTubeurs

YouTube. « Ça fait plaisir ». Anthony Valerio et Manon Delcourt ont appris une bonne nouvelle pendant leurs vacances. Emma CakeCup, qui leur intentait un procès, a décidé d’abandonner toutes les poursuites contre eux. C’est Manon Delcourt alias Diaring Tia sur YouTube qui a partagé la nouvelle à ses « poulets ».

« La semaine dernière j’ai reçu un email de mon avocat […] Méga bonne news […] L’avocat m’a donc expliqué qu’Emma se retirait des deux dossiers, donc Anthony et du mien. Ce qui fait qu’il n’y a plus aucune poursuite contre nous parce qu’elle abandonne l’affaire », la vidéaste dans une récente vidéo. Une nouvelle qui a fait « énormément rire » la jeune femme. Elle se souvient notamment du jour où l’influenceuse était fière d’avoir été portée plainte. Emma CakeCup avait alors partagé cette aventure sur Instagram.

Contacté par nos soins, Anthony Valerio confirme cette information. L’instagrameur se sent plus soulagé qu’autre chose. « Ça fait plaisir », nous confie-t-il. Les deux YouTubeurs peuvent donc enfin tourner la page sur cette affaire. Pour le moment, Emma ne s’est pas exprimée publiquement.

Un procès qui devait se tenir en 2020

Pour rappel, il y a quelques mois, la YouTubeuse avait été pointé du doigt par BFM TV. Le site lui reprochait de tromper ses abonnés en réalisant des opérations de dropshipping. Cela consiste à revendre bien plus chers sur un site français des produits payés en Chine pour quelques euros. A la suite de cette publication, Anthony Valerio et Dairing Tia ont rebondi sur l’affaire en publiant chacun une vidéo revenant sur les faits.

A la suite de ces deux vidéos, Emma CakeCup leur a envoyé une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris pour le 5 avril pour une audience de consignation. Il était reproché aux deux YouTubeurs concernés d’avoir fait de la diffamation publique, d’avoir été de mauvaise foi et d’avoir fait perdre de nombreux partenariats à la vidéaste. Emma CakeCup leur demandait alors 30.000 euros pour Anthony Valerio et 20.000 euros pour Manon Delcourt pour les préjudices occasionnés. L’audience devait se tenir en septembre 2020. Mais elle n’aura finalement pas lieu.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *