Press "Enter" to skip to content

Ces influenceurs engagés pendant le mois des fiertés

Influenceurs. Durant le mois de juin, de nombreux événements sont organisés Outre-Atlantique pour donner une visibilité au mouvement LGBTQI+. En France, la gay pride de Paris va se dérouler cette année le 29 juin. Le rassemblement va voir une autre saveur, puisque cette année, il fêtera les 50 ans des émeutes de Stonewall aux Etats-Unis.

Ces marches ont été créées après cet événement en 1969. Elles font suite à une descente de police dans un bar de Greenwitch village à New York. Dans les années 50-60, les raid de police sont courants. Il est interdit aux personnes homosexuelles de boire de l’alcool, de danser entre hommes ou de se travestir. Mais ce 28 juin, les habitués du bar Stonewall Inn ont décidé de se révolter et de bloquer le départ des policiers du bar. Depuis cette date, des gay pride sont organisées tout au long du mois de juin dans le monde entier.

Soutien au Trevor Project

Pour donner plus de visibilité à ce mouvement, de nombreux influenceurs ont décidé d’en parler sur leurs réseaux sociaux. C’est avec cette actualité que le YouTubeur James Charles est revenu sur YouTube. Il n’avait pas publié de vidéos depuis sa polémique avec la vidéaste Westbrook. Il reproduit un maquillage arc-en-ciel en soutien au mouvement LGBTQI+. Tout l’argent récolté via Adsense sera reversé au Trevor Project. Cette association créée en 1998 a pour objectif de faire de la prévention sur le suicide chez les jeunes lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres.

Aux Etats-Unis, James Charles n’est pas le seul à soutenir cet organisme en ce mois de juin. C’est aussi le cas de Ingrid Nilsen ou encore de Eugene Lee Yang. Ces deux créateurs de contenu utilisent la fonctionnalité YouTube, collecte de dons pour sensibiliser leur communauté.

Et les influenceurs français ?

En France, les influenceurs ne s’engagent pas sur les réseaux sociaux auprès d’une seule association. Ils choisissent quelle(s) initiative(s) ils veulent parler. Par exemple sur YouTube, de nombreux vidéastes comme « Quartier du livre » propose une série de lecture centrée sur les luttes LGBT. Comme James Charles, ils sont quelques-uns à mettre en avant un maquillage très coloré pour montrer leur soutien.

Sur Instagram, certains influenceurs ont décidé de soutenir une marque voire plusieurs. C’est le cas de Marion Séclin et de Juliette Katz qui ont posé toutes les deux sur un fond rouge. Elles ont été maquillées avec des produits de chez Mac Cosmétics. Les deux jeunes femmes portent un tee-shirt lui aussi créé à l’occasion du mois des fiertés par Meuf de Paris. Elles soulignent dans leur légende le fait que « 100% du prix de vente est reversé à la lutte contre le VIH/SIDA » du côté du maquillage. Les tee-shirts quant à eux soutiennent FC Paris Arc en Ciel.

D’autres ont choisi de partager une simple photo sur les réseaux sociaux pour montrer leur soutien. C’est le cas de la YouTubeuse Emma CakeCup qui pense à son meilleur ami gay, agressé il y a peu.

View this post on Instagram

Le mois de juin est un mois extrêmement important car c’est le #pridemonth2019 Je suis très heureuse de faire partie de cette communauté. Très fière de vivre dans un pays où c’est légal de s’aimer. Une pensée aujourd’hui à toutes les personnes qui vivent dans des pays où l’homosexualité est considéré comme un crime. Une pensée pour mon meilleur ami @jcommejoss qui a été agressé car il est homosexuel. Un pensée à tous ceux qui subissent des agressions car ils s’assument. L’homosexualité ne devrait pas être une culpabilité. #loveislove Assumons nous, nous n’avons qu’une vie. Il faut en profiter. L’amour ne s’explique pas ♡ L’homosexualité n’est pas un choix, l’homophobie en est un. #pride #lgbt

A post shared by EmmaC🧁keCup (@emmacakecup) on

Certains créateurs de contenu vont beaucoup plus loin. Aux Etats-Unis, le YouTubeur Elijah Daniel a acheté une ville, Hell, située dans le Michigan. Pour protester contre l’interdiction instaurer par l’administration Trump de mettre un drapeau LGBTQI+ aux fenêtres des ambassades, il a rebaptisé la ville « Gay Hell ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.