Press "Enter" to skip to content

Les réseaux sociaux durant le confinement, qui s’est démarqué ?

Réseaux sociaux. Instagram, TikTok, Pinterest… Ces plateformes ont été le quotidien de bon nombre de Français durant le confinement. Ces différentes applications leur ont notamment permis de se divertir ou encore de garder un contact avec des personnes extérieurs avec leur foyer. En pleine épidémie de coronavirus, les réseaux sociaux ont connu un véritable bond au niveau de leur audience. Deux mois après cette situation exceptionnelle et alors que le déconfinement débute en France, comment les utilisateurs se sont-ils appropriés les fonctionnalités de ces plateformes ces dernières semaines?

Dans cet article, la rédaction de Les Gens d’Internet a souhaité vous dresser un tableau complet de ce qu’il faut retenir de cette période si particulière sur les réseaux sociaux. Car si les créateurs de contenu ont l’habitude de partager tous les jours sur ces applications, ils sont loin d’être les seuls à avoir produit sans compter durant le confinement.

Instagram et ses lives utiles et populaires

Pour commencer ce récapitulatif, tournons-nous vers Instagram. Depuis la première semaine du confinement, des nouvelles habitudes ont été prises. Si habituellement, les stories sont prises d’assaut tous les jours pour s’exprimer, ce n’est pas la fonctionnalité qui a connu un bond pendant l’épidémie de coronavirus. Influenceurs, marques ou encore personnes lambdas ont tous apprivoisés l’outil de live proposé par la plateforme. Aux États-Unis, son utilisation a bondi de 70% en période de quarantaine.

Du côté de la France, les marques ont notamment compris l’intérêt de cet outil. Si dans un premier temps, l’objectif était de maintenir un lien avec la clientèle pour éviter de se faire oublier, l’autre but était de faire grossir cette communauté pour la transformer ensuite en potentiels clients une fois la réouverture des magasins. Cet engagement paie puisque de nombreuses marques ont pu noter des résultats assez rapidement. Par exemple, la salle de boxe Punch Boxing Studio a organisé chaque jour des lives sur son compte avec les coachs. Ils ont réussi à réunir 10.000 nouveaux abonnés après avoir mis en place cette stratégie de communication.

sport confinement live instagram
Capture d’écran d’un live sport de Sissy Mua durant le confinement.

Du côté des influenceurs, les lives ont aussi été l’occasion de fédérer leur communauté autour d’un rendez-vous quotidien. L’instagrameuse Sissy MUA a animé un live sportif tous les jours vers 18h. Plus de 60.000 personnes le suivait pour garder la forme durant le confinement. Pour augmenter le nombre de vues sur ces directs, le réseau social a permis de les visionner sur ordinateur.

À côté des lives, Instagram a su rebondir à l’actualité en créant des stickers à destination des restaurants. Publiés en stories, ils permettent à leur client de passer commande en un clic ou de les supporter financièrement grâce à une carte cadeau. Pour les autres utilisateurs, un bouton de dons a été rendu disponible lors des lives. Pour les créateurs de contenu, l’application a notamment avancé sur la possible monétisation des IGTV.

TikTok, l’application gagnante du confinement?

Si Instagram a fortement été utilisé par les créateurs de contenu et les marques pour garder du lien avec sa communauté, une autre application a tiré son épingle du jeu ces dernières semaines. Par envie, curiosité et surtout parce qu’ils avaient du temps, de nombreux Français se sont dirigés vers TikTok pour mieux comprendre ce nouveau réseau social. En mars 2020, la plateforme a été téléchargée plus de 65 millions de fois dans le monde et le nombre d’utilisateurs frôle le milliard. Le nombre de téléchargements au total s’élève à 2 milliards, soit deux fois plus qu’il y a 15 mois.

Contrairement aux autres applications, TikTok a été un endroit où l’on entendait beaucoup moins parler de l’épidémie de coronavirus, le lieu où l’on venait chercher du divertissement. Cuisine, mode, beauté et challenges en tout genre ont été les sujets préférés des TikTokeurs. Pour beaucoup de personnes, l’application est devenue un échappatoire à toutes les sombres nouvelles concernant le virus et son impact économique.

Comme pour Instagram, Bytedance a profité de l’actualité pour faire évoluer son offre. Les équipes ont notamment travaillé sur la monétisation du contenu des influenceurs mais également sur l’ajout d’option comme celle des stickers pour effectuer des dons en faveur d’une association. De nouvelles réglementations à destination des parents ont également été présentées au cours du mois d’avril pour sécuriser la navigation de leurs enfants.

Twitch n’est plus seulement le repère des gamers

Les outils de lives ont connu un véritable succès durant le confinement. À côté d’Instagram, la plateforme Twitch offre également la possible aux utilisateurs de réaliser des directs pour entretenir un lien de proximité avec leur communauté. Si jusqu’à présent la plateforme n’était connue que par les férus de jeux vidéo, aujourd’hui les thématiques abordées par les créateurs de contenu sont plus larges. Musique, spectacle, lifestyle sont autant de sujets qui ont su trouver leur place sur l’application. Par exemple, le YouTubeur Hugo Décrypte a pris l’habitude d’y réaliser ses lives pour décortiquer les discours d’Édouard Philippe. La production intense de flux vidéo s’est ressentie dans les chiffres. L’audience moyenne du site est passée de 1,1 million à 2,8 millions d’utilisateurs, selon des données partagées par Twitch Tracker.

Si les créateurs de contenu ont été nombreux à se diriger vers la plateforme, les marques s’y sont également intéressées. Selon Gamesight, les contenus sponsorisés ont été plus nombreux que d’habitude. Les streamers les plus influents sur Twitch auraient ainsi généré 89% de contenus rémunérés.

Toujours timide en France, Pinterest progresse malgré tout

Enfin, Pinterest a également réussi a enregistré de belles performances pendant le confinement. Selon des chiffres partagés par la plateforme, le nombre de tableaux créés a augmenté de 60% par rapport à l’an passé. Toujours par rapport à la même période en 2019, L’engagement de ces contenus a également connu un bond puisqu’il a progressé de 75% et de 50% par rapport au mois de mars. Du côté des utilisateurs, le chiffre est également à la hausse. Le nombre de ceux étant actifs chaque mois dans le monde a augmenté de 26 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 367 millions de personnes.

Néanmoins, la plateforme a tenu à alerter sur les prochains mois. Les revenus générés seront certainement en baisse à cause de la situation que nous vivons actuellement. Les autres réseaux sociaux ne se sont pas encore exprimés l’impact économique que la crise aura ces prochains mois.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez notre chaîne YouTube
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.