Press "Enter" to skip to content

Engagement, challenges… ce qu’il ne fallait pas manquer sur Instagram cette semaine

Instagram. Un engagement contre Roman Polanski, des challenges plus étonnants les uns que les autres. Voici ce qu’il ne fallait pas manquer sur Instagram cette semaine.

Ces derniers jours, la rédaction de Les Gens d’Internet vous a déjà parlé de quelques actualités repérées sur le réseau social. Ces derniers jours on a pu vous évoquer un bad buzz survenu sur la plateforme après une campagne de marketing d’influence. Le projet est signé Aldi et a été jugé « offensant » par certains utilisateurs.

Puisque vous savez déjà tout ça, place à ce que vous devez découvrir sur le réseau social.

Le mème qui a envahi les réseaux sociaux cette semaine

Samuel, le mari de Je ne suis pas jolie lance son club cinéma

MyBetterSelf s’engage

View this post on Instagram

J’ACCUSE. J’accuse le fait qu’un violeur récidiviste soit en liberté. J’accuse le fait que cet homme, pédophile, qui s’avère être réalisateur, soit mis sous la lumière, non pas de la prison, mais de la scène du cinéma français. Quel message renvoyons nous, à l’heure où l’on dénonce enfin les aggressions sexuelles, si ceux qui les commettent sont récompensés et glorifiés ? J’accuse la justice, qui a reconnu les faits, condamné cet homme à cinquante ans de prison qu’il n’a jamais purgé. J’accuse la lâcheté de celles et ceux qui ferment les yeux, par facilité, alors que ce serait les premiers révoltés si cela arrivait à leur femme, soeur, mère, amie. J’accuse Roman Polanski, qui, alors qu’il réalise un film sur l’une des plus grandes injustices du XIXe siècle, est en train de commettre une des plus grandes injustices de son propre siècle. J’accuse Polanski, et j’espère qu’ensemble, on arrivera à se faire entendre ✊🏼 #JaccusePolanski _____________________________ I BLAME. I blame the fact that a serial rapist is on the loose. I blame the fact that this man, who turns out to be a filmmaker, is in the spotlight – not of the jail, but of the public eye. What message are we sending, at a time where we finally denounce sexual assauts, if those who commit them are rewarded and glorified ? I blame the justice, who recognized the facts, condemned this man to fifty years of jail he never served. I blame the cowardice of those who prefer to close their eyes, by easiness, when they would be the first revolted if it would happen to their wife, sister, mother, friend. I blame Roman Polanski, who is realizing a movie on one of the greatest injustice of the 19th century when he is comitting of the greatest injustice of its own century. I blame Polanski, and I hope that together, we will get our voice heard ✊🏼

A post shared by Louise 🍒 (@mybetterself) on

Le challenge loufoque de Mcfly et Carlito

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.