Press "Enter" to skip to content

Si Léa Elui parle anglais sur les réseaux sociaux, c’est pour une bonne raison

Influenceurs. « Ah mais elle est Française?! ». Ce type de remarques se retrouve souvent sous les publications mettant en avant Léa Elui. Cette jeune Française s’est fait connaître grâce à ses vidéos de danse sur l’application TikTok. Puis, ensuite sur Instagram. Aujourd’hui, la jeune femme comptabilise plus de 10,6 millions d’abonnés sur la plateforme, ce qui la classe à la première place des créatrices de contenu en France, devant EnjoyPhoenix ou encore Nabilla.

Sa particularité? Elle ne parle quasiment qu’anglais lorsqu’elle s’adresse à sa communauté. Et c’est loin d’être anodin. Léa Elui s’est attardée sur ce détail dans une interview accordée à Clique le 20 janvier dernier. Dans cet entretien que l’on peut retrouver sur YouTube, l’influenceuse se confie sur ce qui l’a amenée à s’exposer sur les réseaux sociaux. « Je me faisais harceler au lycée. Ça devenait vraiment très compliqué. J’ai commencé les réseaux sociaux pour m’amuser et je me suis vachement renfermée, et j’ai créé cette bulle », précise-t-elle.

L’anglais pour éviter le cyber-harcèlement

Au tout début, des personnes malveillantes venaient sur son compte pour y poster des messages négatifs. « Il y a plusieurs fois où j’ai pensé à supprimer mon compte, à supprimer mes vidéos », poursuit Léa Elui. Mais elle a été plus maligne que ses détracteurs. Pour éviter de les faire venir, elle a opté pour la langue anglaise. « J’ai développé un peu une stratégie. J’ai commencé à parler anglais sur mes réseaux sociaux. J’ai remarqué que la plupart des commentaires négatifs étaient français, s’explique-t-elle. Je me fais déjà harceler en vrai, je ne vais pas en plus me faire harceler sur les réseaux sociaux. Du coup, j’ai commencé à parler anglais et au début, je l’admets, je ne voulais vraiment pas dire que j’étais française. Je ne parlais jamais français dans mes vidéos. »

Cette parade impeccablement ficelée fonctionne puisque entre abonnés, ils se demandent souvent si elle est Américaine ou Française. Surtout, l’instagrameuse a pu développer une communauté bienveillante. Ce stratagème lui a aussi permis d’être connu en France plus tardivement. « Au début, quand j’étais un peu connue sur les réseaux sociaux et que je sortais dans la rue, on ne me reconnaissait pas. C’est ça que j’aimais trop », se remémore Léa Elui. Aujourd’hui, il est beaucoup plus compliqué pour elle de sortir dans la rue sans se faire accoster. Pour lui permettre de travailler sereinement, la jeune influenceuse est accompagnée depuis peu par un agent, Baptiste Giabiconi.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.