La Belgique développe un label de qualité pour les influenceurs

La Belgique développe un label de qualité pour les influenceurs

Influence marketing. Sur les réseaux sociaux, aucune règle ne permet d’identifier les profils de créateurs de contenu qui sont fiables. Ils peuvent tous proposer des offres publicitaires, partager tout type d’informations, mais leurs abonnés n’ont pas les moyens de savoir si tel ou tel compte suit véritablement les réglementations et ne vend pas tous et n’importe quoi. Pour pallier à ce problème, la fédération belge du commerce électronique BeCommerce a réfléchi à mettre en place un label pour identifier facilement et rapidement les créateurs de contenu qui sont fiables.

BeCommerce a lancé ce 25 novembre cette première labellisation. Les influenceurs qui pourront y avoir droit sont ceux suivants assidûment les règles européennes ainsi que les directives du SPF Économie. Ce service public fédéral belge a travaillé sur un document à destination des influenceurs, au mois d’avril dernier. À l’intérieur y sont renseignées toutes leurs obligations. « Avec l’élaboration de cette marque de confiance, nous franchissons une nouvelle étape vers un environnement internet sûr pour les consommateurs belges », se félicite Sofie Geeroms, directrice générale de BeCommerce. « Nos jeunes doivent être protégés de la fraude sur TikTok », précise l’organisme.

Cette labellisation a été lancée le jour du Black Friday, un choix qui n’est pas anodin. Selon des données enregistrées par le SPF Économie, les signalements de publicités frauduleuses ont été multipliées par cinq entre 2020 et 2021. La première année, 155 signalements avaient été enregistrés. Leur montant est également en hausse et atteint les 8,6 milliards d’euros. BeCommerce note que c’est durant le Black Friday que ces fraudes sont les plus nombreuses. La fédération belge du commerce électronique espère pouvoir réduire ce fléau avec ce label, déjà développé pour les commerces en ligne.

« La fédération sectorielle et l’ex-secrétaire d’État à la consommation Eva De Bleeker, désormais remplacée par Alexia Bertrand, ont donc développé un nouveau label de confiance pour les influenceurs afin de garantir la sécurité des publicités sur les réseaux sociaux », précisent plusieurs médias belges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.