Pourquoi vous voyez de plus en plus de publicités sur les Snapchat des influenceurs

Pourquoi vous voyez de plus en plus de publicités sur les Snapchat des influenceurs

Influenceurs. Il y a plusieurs jours, Nabilla poussait un vrai coup de gueule sur les réseaux sociaux. Dans des stories sur Snapchat, elle a souhaité être plus que transparente avec sa communauté et leur expliquer pourquoi les vidéos de leurs influenceurs sont entrecoupées de publicités. Si vous regardez les images de personnalités de télé-réalité comme Julia Paredes ou encore Thibault Garcia, toutes les 7 ou 8 slides, la vidéo d’un annonceur vient s’intercaler entre leur prise de parole. Fort heureusement, il est possible de swiper aussi vite qu’elle apparaît. C’est tout nouveau et ça surprend!

Certains de ces utilisateurs en abusent et c’est la raison pour laquelle Nabilla a souhaité mettre les points sur les « i ». « Il y a des personnes qui me demandent pourquoi elles voient des pubs beaucoup plus fréquentes entre les snaps des personnalités qu’elles suivent. Il y a une fonctionnalité qui a été mise en place par Snapchat, qu’on est libre d’activer ou pas. Du coup, ça met les pubs », débute-t-elle.

« Ce n’est pas Snapchat qui force les personnes à faire ça, pas du tout. C’est un petit bouton qu’il faut allumer, c’est écrit « monétiser » et là, vous pouvez configurer pour autoriser Snapchat à mettre des pubs toutes les huit vidéos », poursuit-elle. L’influenceuse a été sollicitée par la plateforme pour activer cette option, mais elle n’a pas souhaité le faire, trouvant qu’elle réalisait déjà assez de placements de produits.

La monétisation des profils des influenceurs est donc lancée en France. Le réseau social avait annoncé l’arrivée de cette fonctionnalité au mois de février 2022. Elle était pour le moment en test aux États-Unis. Seuls les « Stars Snap », les utilisateurs les plus influents et certifiés par l’application, auront le droit de voir des contenus tiers s’intercaler dans leur prise de parole. Ils toucheront une partie des revenus générés via ces publicités. Le réseau social ne semble pas avoir fait de communication autour de la mise en place de ce programme de monétisation en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.