Grâce à Shopify sur YouTube, les influenceurs vont pouvoir vendre leur propre marque

Grâce à Shopify sur YouTube, les influenceurs vont pouvoir vendre leur propre marque

YouTube. Dans un post de blog publié au début de l’année, YouTube présentait ses tendances. Neal Mohan, chef produit au sein de la plateforme, mettait notamment l’accent sur l’ecommerce. L’équipe souhaitait pour 2022, développer davantage les lives shopping, car les tests ont reçu de beaux résultats. « L’une des opportunités les plus attendues que nous apporterons à nos marques cette année est Shopping. Cette nouvelle expérience s’appuie sur la confiance profonde que les créateurs ont établie avec leurs communautés pour aider nos partenaires à se développer dans le monde en plein essor du commerce électronique », peut-on notamment lire dans cet article.

Six mois après sa publication, YouTube annonce une collaboration clé pour atteindre cet objectif. Shopify noue un partenariat avec la plateforme, après avoir fait de même avec Facebook, Instagram, TikTok ou encore Pinterest. « Les réseaux sociaux sont devenus le carrefour d’audience, l’endroit où les consommateurs vont pour échanger avec les marques. C’est extrêmement pertinent d’y être », explique Émilie Benoit-Vernay, Head of Southern Europe au sein de Shopify, au site Les Gens d’Internet. Les marques qui ont une boutique en ligne conçue via Shopify ainsi que les créateurs de contenu, vont pouvoir intégrer leur catalogue produit directement sur leur chaîne YouTube ainsi qu’à l’intérieur ou autour de leur contenu.

youtube live shopping

YouTube Shopping, un outil pour les créateurs de contenu qui ont une boutique Shopify

YouTube Shopping avec Shopify permet aujourd’hui d’insérer les produits à plusieurs endroits. Le premier concerne les lives shopping. Les marques et les créateurs de contenu ont désormais la possibilité d’épingler les produits qu’ils présentent. Les utilisateurs cliquent dessus pour atterrir sur la page de vente sans sortir de la plateforme. La seconde solution est de sélectionner les éléments mis en avant dans une vidéo, autour de ce même contenu. Plutôt que d’avoir des liens cliquables, les utilisateurs auront des visuels sur lesquels ils pourront se balader. Enfin, un onglet boutique vient s’ajouter aux autres déjà publiés sur les chaînes YouTube.

« Ce produit Google permet aux marchands de capitaliser sur les audiences de YouTube, mais il permet aussi de soutenir l’économie des créateurs, en leur proposant un outil où il est possible de synchroniser les stocks ou encore de suivre les performances des différentes ventes », nous indique Émilie Benoit-Vernay. Pour cette nouveauté, les vidéastes n’ont la possibilité que d’ajouter à leurs contenus, les produits de leur propre boutique. Ceux qui n’en ont pas, ne peuvent pas collaborer avec une marque pour indiquer les produits mis en avant dans leur vidéo.

« Chez Shopify, nous avons vocation à soutenir l’entrepreneuriat dans le secteur du commerce. C’est un des pans du futur du commerce, qui est de plus en plus relationnel. Imaginer du contenu, c’est authentique, ça vient sublimer le direct to consumer et offre la possibilité au marchand d’avoir un lien direct avec le consommateur », poursuit Émilie Benoit-Vernay. Pour le lancement de ce partenariat avec YouTube Shopping en France, Shopify travaille avec trois créateurs de contenu: Scoot 2 Street, Eric Flag et Toopet. Des marques ont également sauté le pas.

Pour conclure, Émilie Benoit-Vernay tient à mettre en avant un chiffre: les ventes issus des marchands Shopify sur les réseaux sociaux entre le 1er trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 ont été multipliées par quatre. Avec l’arrivée de cette intégration Shopify, les chiffres pourraient augmenter davantage. C’est en tout cas l’objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.