70% des influenceurs affirment retoucher leurs photos sur les réseaux sociaux

70% des influenceurs affirment retoucher leurs photos sur les réseaux sociaux

Influenceurs. Il y a quelques semaines au Royaume-Uni, Ogilvy prenait une décision radicale. La branche anglaise de l’agence a décidé de ne plus travailler avec des influenceurs retouchant leur physique sur les photos postées sur les réseaux sociaux. Celles concernant la couleur ou encore l’éclairage ne sont pas concernées.

« Cette initiative est une étape importante et louable dans la lutte contre la dysphorie corporelle qui peut être causée par un « perfectionnisme corporel » irréaliste. Cependant, elle doit être nuancée, discutée et contrôlée », salue Alex Frolov, CEO et cofondateur de HypeAuditor. Avec son équipe, ils viennent de publier une nouvelle étude concernant les retouches et les influenceurs français présents sur la plateforme.

Qu’est-ce que les influenceurs retouchent le plus sur leurs photos?

70% d’entre eux affirment retoucher leurs publications avant de la mettre en ligne. Ces modifications se concentrent majoritairement sur le contraste et la luminosité (53%). Les couleurs et l’ajout de filtre se retrouvent juste derrière (23%). Enfin, la taille de l’image et le recadrage sont aussi des éléments retravaillés (19%). Seulement 4% des influenceurs ayant répondu à l’étude ont avoué retouché leur visage ou leur corps.

Pour Alex Frolov, savoir quand un créateur de contenu a modifié son image ou non devrait être un geste signalé sur les réseaux sociaux. « Il vaut mieux, bien sûr, que la décision finale de savoir si l’influenceur a utilisé l’éditeur de photos pour modifier son corps ou non soit prise par une personne experte, voire un groupe d’experts. Sinon, l’application du filtre peut être perçue par la technologie comme une retouche photo, par exemple, pouvant alors impacter la relation avec l’influenceur », affirme-t-il.

Ces créateurs de contenu font également très attention à l’image des marques avec qui ils collaborent. 12% d’entre eux ont déjà décliné une proposition de partenariat, car l’annonceur a l’habitude de retoucher ses images. Une grande partie des répondants, 70%, estiment que les marques devraient ne collaborer qu’avec des influenceurs qui ne retouchent pas leur visage ni leur corps. 10% de ces influenceurs pensent que les retouches des images postées sur leurs réseaux sociaux restent une mauvaise idée.

Au Royaume-Uni, comme en Belgique, les gouvernements réfléchissent à comment mieux encadrer les retouches photos sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.