Ce TikTokeur devient animateur à la télévision belge

Ce TikTokeur devient animateur à la télévision belge

TikTok.  Il est passé du petit au grand écran. Non, le TikTokeur Mariustory, Marius Rosiere de son vrai nom, n’est pas la prochaine vedette d’un film hollywoodien. Mais en Belgique, sa popularité pourrait grimper. Le créateur de contenu a été contacté par une société de production afin d’animer une nouvelle émission sur toutes les télévisions du réseau des médias locaux de Wallonie-Bruxelles. Le programme a été baptisé Agri’stories.

L’étudiant en relation publique, et stagiaire au sein de l’agence BeInfluence, s’est donc lancé dans un nouveau challenge, bien loin de ce qu’il peut faire sur ses réseaux sociaux. « La production recherchait un jeune influenceur pour animer l’émission et lui donner un côté cool et décalé. L’idée est de montrer qu’être agriculteur n’est pas un métier chiant et de permettre aux spectateurs d’en apprendre davantage. Chaque moi, je pars à la rencontre d’un professionnel pour qu’il raconte son métier », précise-t-il au magazine Les Gens d’Internet.

Le TikTokeur met à l’honneur le métier d’agriculteur à la télévision belge

La première émission Agri’stories a été diffusée à la fin du mois de mars. Même si l’exercice n’est pas simple pour un débutant, Marius a apprécié voir l’envers du décor. « C’était ma toute première expérience à la télévision. J’avais déjà fait des spots publicitaires, mais ce n’est pas pareil. Et ça n’a rien à voir non plus avec ma manière de créer le contenu. Sur TikTok, je suis libre, je peux faire le montage, refaire les vidéos. Même si j’ai tout de suite été à l’aise, c’était assez impressionnant d’avoir 2-3 caméras sur soi, d’être patient car c’est des longues journées de tournage », poursuit le créateur de contenu.

@mariustorysi jamais♬ son original – Clovis

Parler agriculture est aussi une thématique éloignée de ce qu’il propose à ses plus de 88.000 abonnés sur TikTok. De son côté, Marius Rosiere a développé plusieurs concepts comme « Je note les bars de Namur » ou raconter des histoires en plusieurs parties. « Je fais le clown », résume en riant le créateur de contenu. « C’est pourquoi au début j’ai failli répondre « non ». Puis, après avoir discuté avec mon papa qui m’épaule sur mes petits projets, mon « dadager » comme je l’appelle, j’ai fini par accepter. Après une longue réflexion, on s’est dit que ça pouvait peut-être être un petit tremplin ». Le TikTokeur s’est donc retrouvé pour ce premier épisode a réalisé divers challenges, comme donner à manger à une chèvre avec un biberon ou encore tirer le lait. L’émission est diffusée une fois par mois. Il est possible de la retrouver sur Internet si vous avez raté sa diffusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.