Les réseaux sociaux, le nouveau conseiller d’orientation pour les jeunes

Les réseaux sociaux, le nouveau conseiller d’orientation pour les jeunes

Social media. Il n’est pas toujours facile de savoir vers quelles études ou vers quel métier se tourner lorsque l’on est adolescent. S’il y a encore quelques années, les conseillers d’orientation pouvaient être l’une des solutions pour y voir plus clair, il semblerait qu’un nouvel acteur soit entré dans le jeu. C’est ce que révèle la dernière étude réalisée par Diplomeo et BDM sur l’usage des réseaux sociaux par la génération Z en 2022. 3838 personnes âgées de 16 à 25 ans ont été interrogées du 30 novembre 2021 au 5 janvier 2022.

Dans cette étude, nous y apprenons notamment que les jeunes se rendent sur les réseaux sociaux pour s’informer. Ils sont 65% dans ce cas à le faire principalement sur Instagram. Le reste du temps, ils discutent avec leurs amis, se divertissent et recherchent des conseils pour mieux s’orienter professionnellement. « 59% des répondants affirment se servir des réseaux sociaux dans le cadre de leur orientation. Une tendance particulièrement marquée pour les jeunes de 22 ans (66%) et de 24 ans (71%) », indique l’étude. Le pourcentage chute à partir de 25 ans, une fois que la personne est entrée dans la vie active.

Vers quels réseaux sociaux se tournent les jeunes pour leur orientation?

La génération Z utilise l’ensemble des réseaux sociaux disponibles aujourd’hui pour trouver des réponses à leurs questions. Les répondants expliquent notamment ouvrir LinkedIn (45%) pour s’informer sur leur avenir professionnel. Ils ont également ce réflexe sur Instagram (43%), Facebook (28%) et Twitter (11%). « Tandis que 6 jeunes sur 10 expliquent avoir déjà utilisé les réseaux sociaux pour s’orienter, un tiers s’en servent pour trouver un stage ou une alternance. Le réseau LinkedIn est utilisé en priorité (64%), suivi d’Instagram et Facebook ex æquo (29%) », précise l’étude.

Même si, sans surprise, LinkedIn est un outil privilégié lorsque l’on parle d’orientation, les plus jeunes ne s’en servent pas quotidiennement. Selon Diplomeo et BDM, les plateformes les plus utilisées par cette tranche d’âge sont Instagram à 84%, Snapchat à 76% et TikTok à 52%.

L’étude est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.