Invité à la maison centrale de Poissy, ce YouTubeur organise une compétition de crossfit

Invité à la maison centrale de Poissy, ce YouTubeur organise une compétition de crossfit

YouTube. Il y a des projets plus fous que d’autres. Celui-ci en fait partie. Fin décembre 2021, le YouTubeur montpelliérain Jordan Motyl est invité à la maison centrale de Poissy. Dans cette prison, des détenus sont condamnés à des peines de longues durées. Le vidéaste n’a pas été mis en détention, il est venu partagé un bout sa passion. Avec son équipe, il est convié « à faire une mini-compétition de crossfit avec des détenus et le personnel de la prison », précise-t-il.

Le 14 janvier dernier, Jordan Motyl publie sur YouTube la vidéo de cette journée atypique. Le personnel lui avait dans un premier temps préparé un tour de la maison centrale pour y voir les équipements sportifs ou encore à quoi ressemble une cellule. « On ne dit pas « non » à une expérience comme celle-là parce qu’est vraiment un truc original. On a la chance d’aller dans cet univers là, de pouvoir voir ce qu’il s’y passe vraiment », confie-t-il.

Un YouTubeur et du crossfit à la maison centrale de Poissy

Avec un coach nommé Romain, il a passé une majeure partie de la journée à réaliser cette mini-compétition dans la cour de la prison. Plusieurs détenus se sont confiés sur leurs différents exploits sportifs et ce que la pratique quotidiennement a pu leur apporter. « Comme à l’extérieur ce sont des moments de partages, de « liberté » mentale mais c’est aussi parfois porteur de projets comme avec le détenu que nous avons rencontré qui envisage d’en faire son métier dehors. C’est rassurant de voir que les initiatives peuvent être encourager comme ça durant la détention, c’est pas juste enfermer des gens. Ils peuvent être accompagnés si ils en font la démarche pour que ce ne soit pas juste une punition, mais qu’ils puissent préparer leur « après » », indique Romain au site actu.fr.

https://www.instagram.com/p/CYtUaKJIxld/

Pourquoi le YouTubeur et son équipe ont-ils été invités dans l’établissement? La question a été posée à Reynald qui les a suivis tout au long de la journée. « Le sport a beaucoup d’intérêt en détention. Ça permet d’apaiser les tensions entre les surveillants et la population pénale. Avec la venue de personne extérieure comme vous, ça permet de tisser un lien avec l’extérieur afin de favoriser la réinsertion », confie le professionnel. C’est la première fois depuis le lancement de sa chaîne il y a 5 ans que Jordan Motyl vit une telle expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.