Pour en finir avec les préjugés sur les femmes dans le digital, Orange s’associe à une TikTokeuse

Pour en finir avec les préjugés sur les femmes dans le digital, Orange s’associe à une TikTokeuse

Influence marketing. Lorsqu’un annonceur fait appel à un influenceur, ce n’est pas seulement pour réaliser un placement de produit. Il est possible de faire passer un message pour montrer comment l’entreprise se situe sur tel ou tel sujet. C’est ce qu’a décidé de faire l’équipe d’Orange la veille de Noël. Le 24 décembre, la créatrice de contenu Adèle Tsy a partagé un nouveau TikTok en mentionnant l’entreprise.

Dans cette vidéo courte de 58 secondes, elle prend la parole sur un sujet qui semble être important pour Orange: les préjugés sur les femmes dans le numérique. L’influenceuse réalise donc son contenu avec un sketch entre une mère de famille et sa fille. La première a un souci avec son ordinateur et préfère appeler un technicien plutôt que de faire confiance à son enfant, car « c’est une fille ». Ces deux personnages sont présents sur l’ensemble de ses contenus, c’est ce qui fait sa particularité sur la plateforme.

@adele_tsy Les stéréotypes sont encore tenaces aujourd’hui… @Orange s’engage pour féminiser les métiers techniques 💻 Go girls 💪🏻 #partenariat ♬ son original – Adele_tsdr

Un message transmis avec humour par Orange et Adèle Tsy

« Sur un ton humoristique, j’ai souhaité démontrer que généralement les filles n’étaient pas très prises au sérieux lorsqu’elles voulaient proposer leur aide pour des problèmes qui touchent la technologie ou la technique », confie Adèle Tsy dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux d’Orange. En s’associant à l’influenceuse, l’équipe a souhaité mettre en scène le message porté par l’entreprise en lui laissant carte blanche. « La créatrice de contenu interpelle sa communauté sur un ton humoristique et rappelle qu’avec seulement 12% de techniciennes, la France fait parti des pays d’Europe où la proportion de femmes dans ce domaine est la plus faible », explique brièvement l’équipe sur le pourquoi du comment de cette campagne.

Publiée le 24 décembre 2021, la vidéo enregistre près d’un million de vues, plus de 100.000 likes près de 400 réactions en commentaires. « Il y a eu des échanges en commentaire où les jeunes filles ont parlé de la sous-représentation des femmes dans certaines filières et même de leur parcours. Je trouve ça hyper intéressant », conclut la créatrice de contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.